Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 22Article 629470

Actualités of Monday, 22 November 2021

Source: LA NOUVELLE

Homos3xualité: toute la vérité sur Bekolo Mbang

L’opérateur économique ne se reconnait pas dans cette déviance L’opérateur économique ne se reconnait pas dans cette déviance

Des images de scènes homosexuelles en circulation sur les réseaux sociaux depuis la semaine dernière sont faussement attribuées à Jean Claude Bekolo Mbang, Pdg de la Société camerounaise d’Exploitation des Produits pétroliers (Socaepe). Selon nos sources, l’opérateur économique ne se reconnait pas dans cette déviance.

Après l’affaire Enganamouit qui continue à défrayer la chronique, quelques manipulateurs mal intentionnés voient désormais des scandales homosexuels un peu partout. De même, comme on vient de le constater récemment avec l’affaire de financement par l’Etat des activités du groupe L’Anecdote, dès qu’une élite beti tente de lever la tête, des gens mal intentionnés commencent malicieusement à bricoler des préjugés avilissants pour ternir sa réputation. C’est à cette aune que l’on pourrait interpréter ces récentes images à caractère homosexuel avec ces légendes qui circulent depuis la semaine dernière sur la toile.

« Le Pdg de Soaepe avec son amant » ; « Jean Claude Bekolo Mbang, voici le Dg de Socaepe dans les scandales homosexuels », peut-on lire çà et là. Seulement, pour tous ceux qui connaissent très bien le natif du Nyong et Mfoumou, ils confirment en chœur que ce n’est pas lui qu’on aperçoit sur ces « nudes » qui circulent actuellement sur les réseaux sociaux. Selon une version abondamment partagée, le monsieur présenté comme Jean Claude Bekolo Mbang est un ingénieur des travaux publics exerçant actuellement en Turquie.

Le jeune blanc à ses côtés a décidé, apprendon, de lancer une campagne de sabotage contre ledit ingénieur et qui a très vite tourné au chantage lorsqu’il a pu avoir la photo qui fait des vagues sur les plates-formes numériques. Pour la petite histoire, nos sources révèlent que la scène s’est passée après une fête entre amis. L’ingénieur sur la photo aurait été drogué par ce Turc avec la complicité de ses amis et aurait par la suite pris cette photo. D’ailleurs apprend-on, le jeune Turc ferait des avances à cet ingénieur depuis plusieurs mois sans succès. Jean Claude Bekolo Mbang qui se trouve depuis quelques temps à Paris pour ses affaires n’est donc en rien concerné par cette « chose », cette pratique condamnée par la loi camerounaise

Rejoignez notre newsletter!