Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 22Article 629515

Actualités of Monday, 22 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Homme politique 2020 au Cameroun: il s'appelle Beas, il est du MRC et est en prison

Salomon Beas Salomon Beas

• Les lauréats de «Afrik Inform Awards» sont connus

• Côté politique, Salomon Beas a été désigné "révélation politique de l’année 2020"

• Beas est un militant du MRC qui a particulièrement marqué les Camerounais par ses sorties


Pour plusieurs camerounais, les militants du MRC en particulier, Salomon Beas est l’un des Camerounais ayant marqué l’année dernière, notamment à travers les dénonciations des problèmes de la société camerounaise. L’homme a fait des sorties fracassantes sur le tribalisme d’Etat, les dénonciations de l’injustice. Ses sortie empreintes d’une sincérité et qui ne cache pas son amour pour son pays ont convaincu les jurys de «Afrik Inform Awards».


Mais qui est Salomon Beas ?

Juriste de formation, Salomon Beas est militant du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC). Il est particulièrement connu pas le peuple sur les plateaux de télévisions comme ÉQUINOXE SOIR. Ce militant du parti dirigé par Maurice Kamto s’est illustré par ses brillantissimes interventions qui séduisent le peuple camerounais. L’homme a plusieurs fois clamé haut et fort que son combat est pour les plus petits ceux qu'on écrase.

Apparu sur un média notamment "la STV" Béas dénonce le tribalisme subit par d'une militante du parti au pouvoir elle-même étant sur le même plateau que lui … Ou elle lui avait dit :"Tu es Sawa et tu fais quoi dans les histoires des Bamiléké"...

C'était un scandale en plus en mondovision. La réponse du militant du MRC avait fait le buzz sur les réseaux sociaux... Dès lors, Beas est vu comme la mascotte du MRC. Normale sa détermination était sincère et solide…

Sa dernière sortie médiatique était sur le plateau de «Droit de réponse» ou sa pertinence face à Me Teguem était époustouflante. Ce même jour Béas annonce qu'il va participer à la marche pacifique et il est arrêté la 22 septembre 2020 juste pour avoir dire stop à la guerre du NOSO.

Poursuivi devant le tribunal militaire, aujourd'hui il est toujours en prison.

Rejoignez notre newsletter!