Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 11Article 622672

Actualités of Monday, 11 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Gifle du col Bamkoui: les résultats du scanner des yeux du Dr Fridolin dévoilés

Dr Fridolin Nke Dr Fridolin Nke

• Le Dr Fridolin Nke a été giflé à plusieurs reprises dans le bureau du patron de la SEMLI

• Il a vu la santé l'un de ses yeux se dégrader progressivement

• Une analyse révèle de quoi souffre le philosophe

Le Dr Fridolin Nke a subi il y a quelques jours, un scanner dans une clinique, afin de déterminer les maux dont souffre son œil droit. Les résultats de l'analyse ont été révélés dans une déclaration de l'ONG "Génération-90".

Selon l'ONG, les résultats de l'analyse de l'universitaire prouvent à suffisance que l'affaire est sérieuse.

"Le 07 Octobre 2021, Fridolin Nke a passé un scanner dans une clinique de la capitale. Les résultats sont sans équivoque: «Tuméfaction des parties molles palpébrales de l’orbite gauche (…) avec emphysème sous-cutané d’origine post traumatique». Les examens médicaux confirment donc clairement les propos de Fridolin NKE: il a été bel et bien torturé et a subi un traumatisme dont la nature demande à être précisée", écrit Génération-90 dans sa déclaration.

Rappelons que le 06 octobre dernier, dans une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux, le Dr Fridolin Nke apparaît avec un œil tuméfié, visiblement très mal en point et appelle à l’aide.

Dans cette vidéo, le Dr. Nke explique que depuis qu'il a été torturé dans les bureaux de Bamkoui le 20 septembre, il a des difficultés à voir avec son œil droit et soupçonne Bamkoui et ses éléments de l’avoir empoisonné.

"Je l'ai reçu au siège du REDHAC pour lui apporter notre soutien. Il a l'œil gauche qui coule. Nous devons nous indigner contre les actes de tortures et traitements inhumains et dégradants. M. le Directeur Général de la DGSN, vous nous avez donné espoir et nous vous félicitons. Cette lutte contre l'impunité va certainement contribuer à une police proche des populations pour la paix, la réconciliation nationale, la cohésion sociale. Continuez dans cette lignée. Vous avez le soutien du REDHAC", écrit Mme Mbe Ngo après avoir reçu le Dr Nke il y a quelques jours.

"C'est pour cela que nous demandons à d'autres responsables au niveau de l'armée de suivre votre exemple afin qu'on est aussi Une Armée Nation. Ce qui a été infligé au Pr. Fridolin NKE Officiel dans le bureau d'un Haut gradé de l'armée est regrettable et le haut commandement devrait s'y pencher. Nous avons besoin des Institutions fortes et non les Hommes forts. M. Le Directeur Général de la DGSN nous l'a prouvé. Never give-up !", ajoute t-elle.

Rejoignez notre newsletter!