Vous-êtes ici: AccueilInfos2015 12 21Article 349516

General News of Monday, 21 December 2015

Source: Sans Détour

Gervais Mendo Ze et ses coaccusés (encore) au Tcs


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Ils ont été présentés pour la seconde fois devant le Tribunal criminel spécial le 17 décembre 2015. Autres affaires à l’ordre du jour, celles relatives à l'achat avorté de l'avion présidentiel et à la liquidation de la Camair.

C’est avec la mine quelque peu détendu que l'ancien directeur général de la CRTV, placé sous mandat de détention provisoire à la prison centrale de Yaoundé depuis le 12 novembre 2014, est apparu au prétoire du Tribunal criminel spécial le 17 décembre 2015. A l'exception de Samuel Marcel Andang, Mme Meloné née Enam Patricia et Elisabeth Mongori - tous les trois en fuite, ainsi que d’Evariste Etogo Mbezele - l'ancien Tpg de Yaoundé, et Alima Priso- tous deux décédés, les autres accusés étaient présents à la barre pour répondre des faits qui leur sont reprochés. Ils sont poursuivis pour un présumé détournement de deniers publics évaluée à quelques 33 milliards de Fcfa au préjudice de la CRTV. C'est du moins ce que révèle le volet 1du volumineux dossier de procédure, tel qu'énoncé sur le babillard du Tcs. Le fait majeur de cette audience consacrée à la communication des listes des témoins des parties, a été l'absence de l'un des principaux accusés. Il s'agit de Polycarpe Abah Abah - ex-ministre des Finances, malade selon ses conseils. La cause a été renvoyée au 14 janvier 2016 pour démarrage des auditions des témoins de l'accusation.

Les autres affaires

Quelques minutes plus tard, le décor a changé avec l'arrivée dans la même salle d'une autre collégialité, pour connaître de l'affaire opposant le ministère public et l'Etat du Cameroun à l’ancien secrétaire général à la présidence de la République - Jean Marie Atangana Mebara, et feu Jérôme Mendouga- ex-ambassadeur du Cameroun aux Etats-Unis d’Amérique, relativement à l'achat avorté de l'avion présidentiel. L'unique accusé encore en vie, Jean Marie Atangana Mebara, était lui aussi absent à l'audience pour des raisons de santé. Et la cause a été renvoyée au 14 février 2016.La troisième et dernière audience programmée pour ce 17 décembre au Tribunal criminel spécial, était l'affaire opposant le ministère public, l'Etat du Cameroun et la liquidation de la Camair à Yves Michel Fotso. L'accusé a également brillé par son absence. De l'avis de son avocat, Yves Michel Fotso, éprouvant également des soucis de santé, serait interné à l'hôpital général de Yaoundé. Comme pour les autres cas, la cause a été renvoyée au 20 janvier 2016.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter