Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 05Article 627067

Actualités of Friday, 5 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Fuite des vidéos de la sextape de Gaëlle et Khalifa : voici celui à qui profite le crime

Gaëlle Déborah Enganamouit et Khalifa Gaëlle Déborah Enganamouit et Khalifa


• Les deux protagonistes se rejettent la responsabilité

• Leur image a déjà pris un sacré coup

• Seule une enquête sérieuse pourrait identifier l’auteur des fuites



La nudité de Gaëlle Déborah Enganamouit enflamme le net et dans les chaumières ce 5 novembre 2021. Au lendemain de sa démission au poste de Team Manager de l’équipe féminine des Lions, des vidéos d'une sextape l’impliquant sont devenues virales sur les réseaux sociaux et suscitent des commentaires qui écornent l'image de la footballeuse camerounaise. Aujourd’hui, c’est la guerre entre elle et son ex-compagne la dénommée AHANDA NOMO Brenda Charlie alias Khalifa. Pour le moment, difficile de savoir d’où est partie la fuite des vidéos. Mais, en attendant, les deux protagonistes se rejette la responsabilité.
Tout d’abord, dans une plainte en date du 1er novembre, Gaëlle Déborah Enganamouit accuse clairement AHANDA NOMO Brenda Charlie alias Khalifa de rétention de certains de ses effets parmi lesquels une fameuse tablette contenant « des documents et informations personnelles et professionnelles ». La footballeuse souligne par ailleurs dans sa plainte que sa partenaire menaçait de divulguer ces fameux documents professionnels.

Aujourd’hui, il ne fait plus l’ombre de doute. Ces documents professionnels et personnels ne sont autres que ces vidéos qui circulent sur la toile et font le chou gras des internautes.

legende

Mais, bien malin celui qui, de cette sortie, aboutira à la conclusion que c’est la partenaire de Gaëlle Déborah Enganamouit qui a fait fuiter les vidéos. Puisque, dans un autre élément qui circule sur la toile, Khalifa fait des révélations comme quoi, c’est la footballeuse qui menaçait de sortir les éléments.




Mais aujourd’hui, la seule question qu’on se pose est de savoir, celle à qui profite vraiment ce crime. Qui a pu mettre en circulation ces vidéos qui inondent aujourd’hui la toile ? Seules les enquêtes sérieuses peuvent déterminer l’identité du coupable. Mais ce qui est sûr, la conséquence est déjà irréversible. Les images des auteurs et acteurs présents dans ces vidéos sont déjà écornées

Rejoignez notre newsletter!