Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 27Article 625402

Infos Sports of Wednesday, 27 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Fecafoot : Samuel Eto'o a l’expérience nécessaire pour pouvoir diriger une fédération

Qamuel Eto'o et Paul Biya Qamuel Eto'o et Paul Biya



• C’est une déclaration de l’agent de joueur, Jean-Willy Ngoma

• Samuel Eto’o peut compter sur le soutien de ses admirateurs

• Actuellement, son challenge est de prendre la Fecafoot


C’est un secret de Polichinelle. Samuel Eto’o veut mettre son expertise au service du Football camerounais. Après avoir tout donné sur les terrains de jeu, il veut désormais prendre les règnes de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). Dans le cadre des prochaines élections, qui devraient sonner le glas du comité intérimaire actuel, aussi embourbé dans une crise, Samuel Eto’o a posé sa candidature. Seulement, il est loin de faire l’unanimité, comme l’on aurait pu l’imaginer.

Bien même avant de pouvoir déposer sa candidature, cela a été un véritable parcours du combattant. On lui reproche sa double nationalité, entre autres. D’autres estiment qu’il est aussi un élément de la crise actuelle et n’a plus de légitimité. Ou carrément, l’on remet en cause sa capacité à pouvoir diriger.

Mais à côté des détracteurs de l’ex international qui passent leur temps à lui envoyer des piques inamicales, il y a aussi de ses admirateurs qui pensent que Samuel Eto’o reste l’homme de la situation. C’est le cas de l’agent de joueur, Jean-Willy Ngoma. Dans une interview accordée au site mysoccer24.com, il a plaidé pour le fait qu’on devrait donner l’opportunité à Samuel Eto’o pour développer le football au Cameroun.

« Tout d’abord, je pense qu’il faut donner du respect à nos légendes, je pense qu’on ne le fait pas assez. Les honorer et leur donner la possibilité de pouvoir accomplir des choses et de les accompagner dans leurs projets comme Samuel est en train de le faire. J’ai beaucoup de respect pour sa carrière, beaucoup de respect pour ce qu’il a pu donner au football et donc c’est avec une certaine logique que je pense qu’il faut lui donner cette opportunité de continuer par développer le football dans son pays », a-t-il introduit.

A la question de savoir si Samuel Eto’o pourrait apporter un plusau football camerounais, l’agent de joueur n’est pas allé du dos de la cuillère.
« Qu’il ne brûle pas les étapes. Si il est là c’est parce qu’il est capable de pouvoir apporter un plus. En plus je pense que c’est une idée qui a été mûrement réfléchie et étudiée. Et surtout ce que j’ai à dire c’est que qui au Cameroun peut avoir cette multiple casquette d’avoir pu fréquenter, d’avoir pu disputer, d’avoir pu négocier, d’avoir pu avoir des plans de stratégie de gros clubs de football au monde, on parle du FC Barcelone, du Real Madrid, de Chelsea, de l’Inter Milan, dans ces clubs il a fréquenté des dirigeants de haut niveau, des entraîneurs de haut niveau, des directeurs sportifs de haut niveau, donc je pense qu’il a l’expérience nécessaire pour pouvoir diriger une fédération. Maintenant comme je l’ai dit précédemment on va voir ce qu’il va proposer, qui seront ses plus proches collaborateurs dans ce projet. On sait que chez nous en Afrique, les gouvernants de nos Etats sont très impliqués dans le football. Donc est ce qu’on va pouvoir lui donner la possibilité de pouvoir faire développer ce projet, c’est la grande interrogation que je me pose mais en tout cas je suis à 100% pour qu’on puisse le laisser développer ses idées », a-t-il soutenu.

Rejoignez notre newsletter!