Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 02Article 621472

Infos Sports of Saturday, 2 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Fécafoot : Patrick Mboma analyse la candidature de Samuel Eto’o

Patrick Mboma analyse la candidature de Samuel Eto’o Patrick Mboma analyse la candidature de Samuel Eto’o

• Samuel Eto’o est candidat déclaré au poste du président de la Fecafoot

• Il essuie de nombreuses criques

• Patrick Mboma analyse sa candidature


Candidat au poste de président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto’o essuie des critiques de la part de ses détracteurs qui remettent en cause ses capacités managériales. Interrogé sur le sujet dans l’émission Talents d’Afrique sur Canal+, l’ancien international Patrick Mboma tout en reconnaissant les mérites d’ Eto’o, reste prudent sur sa capacité de diriger la fédération camerounaise de football.

« Samuel Eto’o n’est pas un garçon timide. Il lui restera à apprendre beaucoup de rouages. Au niveau de l’aspect politique, je pense qu’il a déjà des avancées qui peuvent être décisives. Ça fait beaucoup d’arguments pour Samuel Eto’o qui est le meilleur joueur du football africain […] Il reste à comprendre comment en mode dirigeant il sera capable d’évoluer », a-t-il indiqué.


Fraude


La chambre de conciliation et d’arbitrage du comité national olympique et sportif du Cameroun saisie par une plainte d’un candidat en course à la présidence de la Fecafoot, ordonné la suspension du processus électoral. L’instance exige une épuration préalable du fichier électoral qui contiendrait plus de 40 clubs fictifs.

Ces cas de fraudes sont dénoncés par Samuel Eto’o qui a envoyé des notes aussi bien au ministre des sports du Cameroun qu’à la FIFA.

« Et surtout du refus, par la Fecafoot, d’appliquer une sentence arbitrale rendue par la Chambre de conciliation et d’arbitrage du CNOSC en matière de référé sportif en date du 07 septembre 2021 ; il est clairement démontré par tous ces faits que nous allons tout droit vers une mascarade électorale fomentée par l’exécutif intérimaire actuel dans l’unique but de se maintenir aux affaires », dénonce Eto’o.

Rejoignez notre newsletter!