Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 16Article 628543

Actualités Régionales of Tuesday, 16 November 2021

Source: Mutations

Explosion d'une bombe à Yaoundé: voici ce qui s'est réellement passé

Il s’agirait d'engins explosifs improvisés Il s’agirait d'engins explosifs improvisés

Deux explosions ont été enregistrées au quartier Simbok, dans l’arrondissement de Yaoundé 6èm, capitale du Cameroun. Ces explosions survenues aux premières heures de la journée ont plongé les habitants de ce quartier dans l’émoi et la consternation. La première détonation s’est produite dans un établissement d’enseignement secondaire privé nommé « Light Word Mission College », situé au lieu-dit pont de la Mefou, créant la panique au sein des élèves et des enseignants.

La seconde quant à elle a eu lieu dans un domicile, toujours dans le même quartier. Pour l’instant, le bilan provisoire ne présente aucune perte en vies humaines. Mais, quelques dégâts matériels ont été observés sur les lieux. Après la première explosion, les cours ont été interrompus dans cet établissement scolaire. Des informations font état de ce qu’il s’agirait d'engins explosifs improvisés qui auraient été posés à ces endroits par des personnes non encore identifiées.

Les éléments de Force et de maintien de l’ordre ont été alertés, sur le champ, pour constater les faits. Par ailleurs, une enquête a été ouverte pour découvrir et mettre hors d’état de nuire les auteurs de cette double attaque à la bombe artisanale. Cette double explosion qui n’est pas la première à Yaoundé intervient 5 jours après l’explosion d’une bombe artisanale dans l’amphi 600 de l’université de Buea, le mercredi, 10 novembre dernier. Deux jours plus tôt, un chauffeur de taxi perdait la vie après qu'un engin de même nature ait explosé dans son véhicule.

Rejoignez notre newsletter!