Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 11Article 627814

Actualités of Thursday, 11 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Explosion à Bamenda: 4 civils et 2 policiers blessés

Vue de l'impact de l'explosion Vue de l'impact de l'explosion

• L'explosion a eu lieu hier mercredi à Bamenda

• Il s'agissait un Engin Explosif Improvisé

• Il aurait été posé par des sécessionnistes


Selon des informations parvenues à la rédaction de CamerounWeb les faits se sont déroulés à Bamenda, non loin du lieu appelé Brasserie Junction.

Le premiers constat après explosion de l'engin est qu'il a été dissimulé à l'intérieur d'un kiosque et actionné à la présence des policiers.

4 civils dont le propriétaire du kiosque et 2 policiers ont été blessés lors de la déflagration et conduits aux urgences.

Ce n'est pas la seule explosion que le Cameroun a connu dans la journée de mercredi 10 novembre 2021. Un autre engin explosif a détonné dans un amphithéâtre de l'Université de Buea, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun, touchée par le conflit.

L’on signale des blessés parmi les étudiants. Il est difficile d’établir à l’heure actuelle un bilan de cette explosion. Il s’agit de toute évidence d’un attentat à la bombe, comme l’on a connu ces derniers jours.

Déjà, un engin explosif improvisé avait explosé ce lundi dans la dans la même ville, coutant la vie à un chauffeur de taxi, selon la police. Buea Ghost Fighters, un groupe séparatiste armé a revendiqué l'explosion qui s'est produite dans la ville de Buea, chef-lieu de la région.

Un combattant séparatiste déguisé en passager a arrêté un taxi puis a lâché le dispositif explosif dans le véhicule qui a explosé et tué le chauffeur de taxi identifié comme étant Feugang Baude-Laire. Un policier sur les lieux a déclaré que l'explosion, qui a également fait courir les passants, était inhabituelle dans la ville relativement paisible. "Ce genre d'attaque est très rare à Buea", a-t-il dit

Rejoignez notre newsletter!