Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 07 10Article 443120

General News of Tuesday, 10 July 2018

Source: camerounweb.com

Exécution extrajudiciare: le Col Didier Badjeck nie les faits


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Dans une vidéo tournée dans l'extrême-Nord du Cameroun, des militaires (confirmés par l'accent camerounais et tenues militaires) ont exécuté sommairement femmes et enfants sans aucun procès possible.

LIRE AUSSI: Ambazonie: Joseph Wirba demande aux anglophones de résister

Les militaires qui ont procédé à cette exécution extrajudiciaire ne précisent pas dans la vidéo les accusations retenues contre ces dernières. Ils parle de BH ce qui veut dire Boko Haram dans le jargon militaire camerounais.

Cette vidéo qui circule sur les réseaux sociaux a suscité la réaction du Col Didier Badjeck porte-parole de l'armée camerounaise qui, dans une publication sur sa page facebook, a catégoriquement refuté cette accusation. "Une grossière vidéo passe en ce moment, montée maladroitement de surcroît, qui attribuerait aux Forces de Defence Camerounaises, des séquences d'exactions commises sur des réfugiés. N'y croyez pas un seul instant" a-t-il précisé.

LIRE AUSSI: Etoudi: Paul Biya pris entre trois guerres

La région de l'Extrême-Nord du Cameroun est en proie aux attaques terroristes de Boko Haram mais les lois du Cameroun de par sa constitution, les lois internationales, les droits de l'homme, les lois de la guerre ne permettent pas d'exécuter les êtres humains de la sorte..

Ci-dessous la réaction du Col Didier Badjeck

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter