Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 04 08Article 436973

Opinions of Sunday, 8 April 2018

Journaliste: Boris Bertolt

Epervier: convoqué au TCS, un ex-employé du port de Douala perd son emploi aux USA

Le passé du dénommé Agbor Mangieb Abel semble malheureusement le suivre à travers les frontières.

Alors qu’il fait partie de la longue liste rendue publique ce 04 avril de ceux qui sont interdits de sortie du territoire national, on se souvient que L’ancien directeur administratif et financier du port autonome de Douala et son ancien patron Dayas Mounoume avait pris la poudre d’escampette en 2015.

A l’époque ils avaient été convoqués par le Tribunal Criminel Spécial et condamnés par défaut à des lourdes peines de prison. Il semblerait donc que notre Abel se soit installé depuis cette date aux Etats-Unis dans l’Etat très reculé de l’Alaska essayant de se faire oublier.

LIRE AUSSI:Confidentiel: la fortune personnelle de Paul Biya (enfin) dévoilée !

Un crime n’étant jamais parfait, il avait réussi ces derniers jours l’entourloupe de se faire engager par la ville de Bethel comme directeur adjoint chargé des Finances...un comble pour un prévaricateur. Selon le récit d’un journal local, deux semaines après son embauche, la mairie de la ville vient, le 02 mars, de se débarrasser d’Abel Mangieb.

Voici ce que le directeur des ressources humaines de la ville de Bethel, Keith Henthorn, dit à propos de cette résiliation de contrat express:

"Certaines choses qui ont été portées à notre attention nous ont causé des inquiétudes ...Une enquête plus poussée nous a conduits à faire preuve de prudence et il a été escorté hors du bâtiment."

LIRE AUSSI:Complot contre Biya à Etoudi: un cadre du RDPC déballe tout!

Selon les rapports locaux, Abel Mangieb a néanmoins eu la chance de ne pas être arrêté ou inculpé par le département de la police de Béthel.
Sur le site web de la ville, l'ouverture du poste de directeur adjoint des finances est affichée.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter