Vous-êtes ici: AccueilInfos2016 06 30Article 378951

Sports News of Thursday, 30 June 2016

Source: cameroon-info.net

Elim Mondial 2018: Le Cameroun a toutes ses chances - Etienne Sockeng


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Après le tirage au sort en vue des Eliminatoires à la Coupe du Monde Russie 2018, le Cameroun se retrouve dans une Poule B très difficile en compagnie de l’Algérie, du Nigéria et de la Zambie. La tâche ne s’annonce donc pas aisée pour Hugo Broos et ses joueurs, ces adversaires ne manquant pas d’arguments.

Le plus redoutable est sans aucun doute l’Algérie qui est la meilleure nation africaine au classement FIFA depuis plusieurs mois. Les Fennecs, 1/8ème de finaliste à la dernière Coupe du Monde au Brésil peuvent notamment compter sur un effectif bien étoffé et des joueurs de classe exceptionnelle.

A l’instar de Riyad Marhez, élu meilleur joueur de Premier League la saison écoulée, ou Islam Slimani, sérial buteur, meilleur réalisateur du championnat portugais avec 27 buts et meilleur buteur des Eliminatoires à la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017 avec 5 réalisations.

Si le Nigéria ne nous a pas habitués à des performances dignes de son rang ces deux dernières années, il reste néanmoins une des Nations les plus redoutables du football africain. Vainqueur de la CAN 2013 et 1/8ème de finaliste du Mondial brésilien, les Super Eagles ne cracheraient pas sur une sixième participation à la plus prestigieuse des compétitions sportives au monde.

L’on imagine bien les verts et blancs qui ne participeront pas à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations au Gabon, aborder ces éliminatoires avec un esprit de revanche.

La Zambie est la seule équipe du Groupe à n’avoir jamais participé à une Coupe du Monde. Elle n’en demeure pas moins, une des sélections les plus intrépides du continent. Les souvenirs de la Coupe d’Afrique des Nations qu’elle a remportée avec brio en 2012 sont encore frais dans les mémoires.

Il est vrai qu’entretemps, beaucoup d’eau a coulé sous le pont, au point où les Chipolopolos ne seront pas présents à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations au Gabon. Mais ils se concentreront certainement sur cette échéance au bout de laquelle ils pourront décrocher une qualification historique pour la Coupe du Monde.

Expérience

Tenant compte de ce décor, la plupart des analystes estiment que les chances de qualification sont minces pour le Cameroun. Ce n’est en revanche pas le point de vue d’Etienne Sockeng, Directeur technique national adjoint qui lui estime au contraire que les conditions sont réunies pour que les Lions indomptables sortent le grand jeu.

« Nous sommes des habitués des grandes compétitions. Et puis, vous savez que l’équipe nationale du Cameroun a toujours été forte quand elle est dos au mur. J’aurais souhaité peut-être qu’on ait d’autres adversaires, encore, qu’il n’est pas question de souhaiter. En ayant ces adversaires de poids, nous allons être plus sérieux dans la préparation, plus sérieux dans l’organisation et le reste pour moi sera plus facile », nous a indiqué l’ancien coach de Mount Cameroon FC de Buea et de Bamboutos FC de Mbouda.

Autre argument favorable selon cet éducateur, c’est le fait que dans le groupe, le Cameroun soit le pays qui totalise le plus grand nombre de participations en phase finale de Coupe du Monde. S’étant déjà qualifiés à sept reprises à ce très grand rendez-vous sportif, les lions indomptables dépassent le Nigéria (5 participations), l’Algérie (4 participations) et la Zambie (0 participation). Une expérience qui devrait compter.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter