Vous-êtes ici: AccueilActualités2018 10 07Article 448146

Politique of Sunday, 7 October 2018

Source: cameroon-info.net

Election 2018: dernier jour de campagne toujours sans Ndam Njoya

Adamou Ndam Njoya, est le seul candidat qu’on n’a vu nulle part durant la campagne électorale Adamou Ndam Njoya, est le seul candidat qu’on n’a vu nulle part durant la campagne électorale

Après avoir fait le tour de toutes les dix régions du Cameroun, les candidats de l’opposition les plus en vue, Maurice Kamto, Joshua Osih et Cabral Libii ont choisi les deux principales villes du pays pour boucler dans le Show, leur campagne électorale respective en prélude à l’élection présidentielle du 07 octobre 2018.

Maurice Kamto, le candidat du MRC a tenu son dernier meeting dans une ambiance festive ce samedi soir au lieu-dit petit-terrain au quartier Bonamoussadi, dans l’arrondissement de Douala 5e. A cette occasion, Maitre Akere Muna, le candidat de FPD qui s’est retiré hier au profit de Maurice Kamto, a été célébré par une foule en liesse « pour son humilité et son sens de l’intérêt général. C’est un grand homme qui a accepté de se mettre derrière pour le bien du pays » a souligné l’artiste engagé Valsero, partisan de Maurice Kamto. Avant d’aller écouter leur champion, les jeunes partisans du président du MRC au premier rang desquels l’activiste André Blaise Essama ont fait le tour des principales artères de la capitale économique. Scandant à tue-tête et joyeusement le nom de Maurice Kamto. « Il est l’homme qu’il nous faut pour changer le pays, Paul Biya n’est plus l’homme de la situation. Son expérience ne nous servira à rien. Ce qu’il n’a pas pu faire en 36 ans, il ne le fera pas en sept ans » professe Wilfrid Ekanga, la nouvelle coqueluche de la jeunesse qui rêve d’un changement de régime.

LIRE AUSSI: Etoudi 2018. Kah Wallah prédit le vainqueur du scrutin

Le meeting de Maurice Kamto a démarré sous une relative forte pluie, tout comme celui de Joshua Osih, le candidat du SDF qui se tenait à un jet de pierre, précisément au parcours vita de Douala. Moins ambiancée, cette assemblée des militants et sympathisants du plus vieux parti d’opposition a permis aux dirigeants du SDF de rappeler la nécessité de changer le régime « qui est la cause de la pauvreté dans laquelle vivent les camerounais ».

Du côté de Yaoundé, Cabral Libii a communiqué avec la foule ce samedi après mdi à l’esplanade du stade Ahmadou Ahidjo. Occasion pour le plus jeune candidat d’étaler ses projets pour la renaissance du Cameroun.

Le candidat Paul Biya n’a tenu qu’un seul meeting le samedi 29 septembre 2018 à Maroua. Mais, ses partisans qui ont été très présents sur le terrain de la campagne électorale, offrent un show ce samedi soir au palais des sports de Yaoundé avec des artistes de renom.

LIRE AUSSI: Etoudi 2018: le jeu trouble d’Elecam contre la coalition Muna-Kamto dévoilé

Adamou Ndam Njoya, est le seul candidat qu’on n’a vu nulle part durant la campagne électorale qui a démarré le 22 septembre 2018. Ses partisans l’ont encore annoncé dans un dernier meeting de campagne ce soir au quartier artisanat de Foumban. Il n’est pas venu. C’est la toute première fois dans l’histoire politique du Cameroun qu’une élection se tient avec un candidat invisible. Ainsi, le président de l’UDC a écrit à sa manière l’histoire de cette élection présidentielle 2018.

Rejoignez notre newsletter!