Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 27Article 630457

Infos Sports of Saturday, 27 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Egypte : fuite des images de l'humiliation de Ferdinand Ngoh Ngoh par la CAF (vidéo)

Voici comment la CAF a rabaissé publiquement Ferdinand Ngoh Ngoh Voici comment la CAF a rabaissé publiquement Ferdinand Ngoh Ngoh

• Ferdinand Ngoh Ngoh était à l’AG de la CAF

• Il a été humilié par le président de la CAF

• Mouelle Kombi a également eu droit à un traitement similaire


CamerounWeb vous le rapportait. Le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, s’était rendu d’urgence au Caire où il a assisté à l’Assemblée Générale de la Confédération Africaine de Football (CAF). Ce déplacement fait suite aux menaces de l’instance faîtière du football africain de délocaliser le match d’ouverture de la CAN sur un autre site. Ferdinand Ngoh Ngoh accompagné par le ministre des sports Mouelle Kombi, a été aperçu dans les coulisses du siège de la CAF en train de quémander les bénédictions de Dr. Motsepe.

Le président de la CAF qui profite de la situation joue au messie en tentant de rassurer la délégation camerounaise. Le SGPR subitement devenu docile, ne donne qu’une seule réponse à toutes les phrases de son interlocuteur ; « I will ! Thank you », frappant la sa poitrine avec la main droite comme s’il priait dans un temple. Le ministre des sports reléguer en seconde tente de frayer un passage dans la foule. Comme le SGPR, il frappe sa poitrine en guise de gratuite. La scène surprend plusieurs internautes qui se demandent si le Cameroun avait besoin de se rabaisser autant devant la CAF pour abriter la CAN.




Ngoh Ngoh jubile


Alors que les beaucoup entendaient voir le ministre des sports également président du comité d’organisation de la CAN, Narcisse Mouelle Kombi au premier plan durant ce déplacement, celui-ci semble relégué en seconde zone d’après les premières images de la visite. Les officiels de la CAF avec à sa tête le président Motsepe semblent snober le ministre Kombi. Toute l’attention est accordée à Ferdinand Ngoh Ngoh qui n’en demande pas moins.


Cette visite des officiels camerounais est censée aplatir les incompréhensions entre la CAF et Yaoundé. En effet dans deux parties se livrent depuis le 17 novembre à une guerre de mots qui risque de plomber la bonne organisation de la compétition. La CAF qui se plaint de la lenteur des travaux au stade Olembe, menace de délocaliser le match d’ouverture de la CAN sur un autre site. La réponse de Mouelle Kombi ne s’est pas faite entendre. Pour le ministre des sports, cette hypothèse n’est pas envisageable. La première rencontre de la CAN aura lieu au stade Olembe comme convenu. C’est tout naturellement que les Camerounais attendaient le revoir en scène ce jour au Caire.

Le haut niveau

Ce n’est pas la première fois que la CAF prend la décision de se passer du ministre des sports, président du CONAN. L’instance faîtière du football africain avait in extremis envoyé une note laconique informant Narcisse Mouelle Kombi d’un entretien entre une délégation de la CAF et le président de la République Paul Biya. Cette note surprend plus d’un car c’était au ministre des sports de faciliter normalement cette rencontre avec le chef de l’Etat. Sans surprise, les officiels de la CAF n’ont pas été reçus par Paul Biya.
Alors qu’il y a encore quelques jours, la CAF menaçait le Cameroun avec des termes méprisants, grande fut la surprise des internautes d’entendre le président de l’institution vanter la prochaine CAN en Egypte.

« Le Cameroun est prêt à 99%. La passion que j'ai vue au Cameroun pour la CAN, je ne l'ai jamais vue auparavant. Je suis convaincu que nous allons avoir une merveilleuse CAN au Cameroun en janvier », a déclaré Dr Motsepe à l’ouverture de l’Assemblée générale de la CAF.

Rejoignez notre newsletter!