Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 01Article 631150

Actualités of Wednesday, 1 December 2021

Source: www.camerounweb.com

Education : l'UYI va renforcer les capacités des enseignants Turcs au Cameroun

Image témoin de la rencontre Image témoin de la rencontre

• Un accord a été signé aujourd’hui pour matérialiser le projet

• Il a été signé par Recteur de l’Université de Yaoundé 1 et le Président de la Fondation MAARIF de Turquie

• Le Pr. Maurice Aurélien SOSSO, Recteur de l’Université de Yaoundé 1, a exprimé sa gratitude


C'est le but principal de l'accord-cadre de coopération signé ce mercredi, 1er décembre 2021 à la Salle des Actes du rectorat par le Pr. Maurice Aurélien SOSSO, Recteur de l’Université de Yaoundé 1 et le Pr. Briol AKGUN, Président de la Fondation MAARIF de Turquie.

Contrairement aux précédentes initiatives camerounaises du même type, c'est la partie turque qui à travers la Fondation MAARIF de Turquie au Cameroun, a demandé à l'Ecole Normale Supérieure de Yaoundé à l'effet de renforcer les capacités de son personnel enseignant du secondaire intervenant aux 1er et 2nd cycles du sous-système anglo-saxons au Cameroun. Pour la Directrice de l'ENS Pr. Annie Sylvie WAKATA « c'est un partenariat gagnant-gagnant dans lequel, l'Ecole Normale va accompagner les enseignants de la Fondation MAARIF et en retour bénéficier de l'expertise turque dans les domaines pédagogiques et didactiques ».

En présence de l'ambassadeur de Turquie au Cameroun, S.E, Volkan ISIKÇI, les deux parties ont pris l'engagement d’œuvrer pour l’échange d'expertise et l'initiation des programmes académiques et culturels et des projets pédagogiques conjoints. Rien de surprenant. Puisque selon S.E. ISIKÇI « l’éducation étant la priorité dans la coopération Cameroun-Turquie, le présent accord entre l'UYI et la Fondation MAARIF pourra améliorer la formation des jeunes, générations futures des deux pays afin de les rendre compétitifs sur la scène mondiale. »

Pour le Pr. Maurice Aurélien SOSSO qui remercie la hiérarchie pour l'avoir autorisée, cette coopération va également aider au développement d’actions en faveur des étudiants Camerounais en vue de la diversification des choix de formation. »

Rejoignez notre newsletter!