Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 26Article 630208

Actualités of Friday, 26 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Drame : trois enfants décédés après avoir mangé un plat de haricot à Dschang

Trois enfants décédés après avoir mangé un plat de haricot Trois enfants décédés après avoir mangé un plat de haricot

• Trois enfants ont perdu la vie après avoir mangé un plate de haricot

• Les enfants seraient victimes d’empoisonnement

• Le phénomène d’empoisonnement est récurrent au Cameroun

L’information est rapportée par le lanceur d’alerte N’zui Manto. 3 enfants ont perdu la vie à Dschang après avoir mangé un plat de banane haricot. Ils étaient âgés de 2, 3 et 5 ans. Des sources proches de la famille ne parviennent pas à élucider ce drame. La piste d’un empoisonnement par erreur est privilégiée par certaines sources.

Le décès des enfants après avoir mangé des plats suspects est devenu un fait banal au Cameroun. Godlive Nkwenty et ses deux femmes ont perdu la vie le 02 août 2021 après avoir consommé du couscous la veille à Kumba. Le repas qui a emporté toute la famille a été préparé par une des filles de Godlive. Bouleversée par le drame, elle n’arrive pas à expliquer ce qui s’est réellement passé.

« Hier soir, j'ai fait à manger. J'ai préparé du couscous du riz avec du "Eru". Tout le monde a mangé même la deuxième femme de mon père. Nous sommes ensuite allés nous coucher », relate-t-elle.

Le lendemain, elle a réchauffé le repas empoisonné et s’est rendue au champ. C’est là qu’elle fut informée du drame. En plus du père et ses deux épouses, un voisin qui a aussi consommé le riz empoisonné a aussi perdu la vie.
Selon d’autres sources, « le repas a vraisemblablement été empoisonné par inadvertance au raticide tombé du grenier dans la marmite au moment de sa concoction. Parmi les cinq personnes l’ayant consommé, apprend-on, seul un enfant est encore sous soins intensifs à l’hôpital baptiste de Kumba où la plupart des personnes sont mortes ».




En vacances au Cameroun, une jeune femme meurt empoisonnée



C’est la triste histoire d’une Camerounaise nommée Linda Epo’o résidente en France. Elle a trouvé la mort quelques jours après son arrivée au pays pour des vacances.

Selon certaines sources recueillies par nos confrères d’ABK radio, la victme aurait consommé avec deux de ses amies un plat de Water Fufu and Éru dans un restaurant de la place.

D'autres sources évoquent des hamburgers pris au domicile d'une autorité du pays et d'un thé pris avant qu'elle ne se mette à vomir. Mais toutes ces versions s’accordent sur une seule thèse, celle de l’empoissonnement.

En attendant les résultats de l’autopsie diligentée en vue de déterminer la cause réelle de cette mort, le corps sans vie de Linda EPO'O a été déposé à la morgue au grand désarroi de sa famille.

Il faut souligner que la victime était en vacances au Cameroun avec son époux et ses enfants.

Rejoignez notre newsletter!