Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 02Article 626494

Actualités of Tuesday, 2 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Drame de Buea : Paul Biya fait recevoir la famille du Gendarme qui a tué la fillette

Le gendarme et la fillette Le gendarme et la fillette


• La famille du Gendarme tué a été reçue aujourd’hui au ministère de la défense

• Les échanges ont porté sur beaucoup de choses

• Les enquêtes se poursuivent


Le 14 octobre dernier à Buea, dans le sud-ouest du Cameroun, une fillette du nom de Caro Louise Ndialle, quatre ans environs, avait été froidement tuée par un gendarme. Elle avait été touchée par une balle après que l’officier a tiré sur le véhicule dans lequel se trouvaient la victime et sa maman. Après l’incident, le gendarme a été lynché à mort par une foule en colère. Cette actualité a suscité beaucoup de réactions et est loin de finir. Les autorités viennent d’annoncer qu’elles ont reçu la famille du Gendarme.

« Le Secrétaire d’Etat auprès du ministère de la Défense, chargé de la Gendarmerie nationale a, en cette circonstance particulière, présenté à la famille du jeune Gendarme les condoléances ainsi que le message de compassion de Monsieur le président de la République, chef des forces armées », annonce un communiqué de ce département en date de ce 2 novembre.

« En retour, le représentant de la famille du Gendarme MVOGO Rigobert Achille a exprimé ses remerciements à M le président de la République pour cette marque d’attention particulière, de réconfort et de sollicitude. A la fin de la rencontre, Monsieur l’Abbé Alphonse KAPTUEU, curé de la Paroisse Notre Dame du Lac de Messa et Aumônier militaire, a élevé une prière pour le repos de l’âme du gendarme MVOGO Rigobert Achille, de la famille de la jeune ENOUNDIALE TCHUENGWIA Caroline et de toutes les victimes, civiles et militaires, des atrocités perpétrées par des bandes armées dans les régions de l’Extrême-nord, du Nord-ouest et du Sud-ouest », poursuit le communiqué.

Les autorités annoncent d’ailleurs que les enquêtes se poursuivent malgré tout. « Le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense saisit cette occasion pour rappeler que les investigations ouvertes suite à ce double décès tragique se poursuivent normalement en vue de tirer toutes les conséquences de Droit qui s’imposent. Enfin, il réaffirme l’engagement républicain des forces de Défense et de sécurité conformément aux très hautes Directives permanentes du Chef des forces armées, à tout mettre en œuvre pour protéger en tout temps les populations sur l’ensemble du territoire national en général, et particulièrement contre les groupes armés violents opérant dans les régions de l’Extrême-nord , du Nord-ouest et du Sud-ouest », conclu le communiqué.
C’est un geste appréciable à sa juste valeur. Mais l’on se demande juste à quand la réception de la famille de la jeune fille.

Rejoignez notre newsletter!