Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 10Article 632503

Actualités of Friday, 10 December 2021

Source: www.camerounweb.com

Douala: un enseignant couche avec plusieurs élèves et se fait prendre, bagarre à l'école

Des élèves et enseignants dans une classe Des élèves et enseignants dans une classe

• Les faits se sont déroulés dans un lycée à Douala

• L'enseignant avait sur son tableau de chasse, plusieurs élèves

• Mais deux parmi elles lui tenaient à cœur



Ce sont ces deux élèves qui vont causer l'humiliation publique de cet enseignant qui a trouvé comme hobby, le soulèvement des juppettes de ses élèves.

Les rapportés à la rédaction de CamerounWeb indiquent que notre enseignant est tombé amoureux des deux élèves l'une après l'autre. Il sortirait avec la plus âgée depuis plus de deux ans. Cette année, il découvre une nouvelle qui l'intéresse également. Du coup, il commence à sortir avec la nouvelle, sans toutefois rompre avec l'autre.

Des sources indiquent que plusieurs autres élèves ont entretenues des relations avec le jeune enseignant.

L'une des élèves est en première et l'autre en terminales.

"Toutes deux entretiennent des relations intimes l'enseignant dans un lycée de la capitale économique… Celle de la classe de terminale est en liaison avec ledit enseignant depuis deux ans et celle de première serait arrivée au lycée en début d'année. Après une violente dispute entre les deux filles lors d'une rencontre chez l'enseignant, ce dernier a promis de se séparer de l'élève de première. Une promesse qu'il n'a pas tenue car il continué avec son double jeu", nous renseigne une source.

"La situation a débouché sur une rixe entre les deux élèves et l'affaire a été portée à l'attention de l'administration du lycée", ajoute cette dernière.

Le phénomène d'enseignants qui sortent avec des élèves est un véritable fait social à étudier au Cameroun et dans le monde.

L'on se rappelle d'ailleurs Le Lycée Leclerc, face à la récurrence de ces relations profs-élèves, a pris des décisions draconiennes.


"Il m'a été donné de constater pour le déplorer que certains enseignants véreux entretiennent des relations coupables avec les jeunes élèves filles", c’est avec cette phrase que Owona Mireille Marie-Laure, interpelle ses collègues du lycée Leclerc. La responsable de l’établissement reproche aux jeunes enseignants d’avoir des relations amoureuses avec leurs élèves. Elle les invite à se ressaisir immédiatement.


"A l'heure de la moralisation des comportements et dans le souci de sauvegarder l'image de marque de l'éducateur dans la nation en général et en particulier dans notre établissement, je tiens à rappeler à nos jeunes collègues que de telles pratiques contraires à l'éthique et à la déontologie constituent des fautes lourdes et sont sanctionnées avec une extrême sévérité par les juridictions", indique le proviseur dans une note.

Rejoignez notre newsletter!