Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 01Article 621289

Actualités of Friday, 1 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Douala: trois pères bagarrent pour la paternité d’un bébé

Une femme et son bébé Une femme et son bébé

• L'histoire d'Armelle est digne d'un film des Télénovelas

• Un film au dénouement à l'instar des les films nigérian

• Son bébé récemment accouché est de trois différents hommes chez qui elle a pris plusieurs fois de l'argent


Une jeune dame nommée Armelle, a mis au monde un bébé le 24 septembre dernier à Douala. Le lendemain, la dame étonne toute sa famille avec son talent d'actrice digne de la série Madame monsieur de Mintoumba Kepombia. Armelle qui est au chômage, habite la concession familiale dans les fins fonds de Ndogpassi dans le troisième arrondissement de Douala la capitale économique du Cameroun. La demoiselle a choisi de gagner de l'argent en escroquant ses amants

La bonne dame a noyé sa famille dernièrement dans une incroyable confusion. On raconte qu'elle a donné naissance à un bébé de trois pères et chacun des pères réclame être l’auteur de la grossesse.

Cameroon Tribune, dans son édition du 30 septembre 2021, nous raconte que la jeune dame a reçu, en plus de l'argent pour les visites prénatales, la somme de 280.000 FCFA pour la layette de Merlin T. (le 1er homme réclamant la paternité du bébé), mais aussi 350.000 FCFA, de Julien T. (le deuxième).

Chacun des deux hommes était sur le point d'avoir son nom sur l'acte de naissance quand soudain, les deux pères et leurs différentes familles se sont croisés né à né chez la maman de leur bébé le lendemain de son accouchement. Châtiment divin ou coïncidence ?

Face à cette humiliation, le frère ainé d’Armelle va mettre la pression sur sa sœur pour qu’elle donne le nom du père de son enfant. La jeune maman va simuler un malaise pour échapper au courroux de son ainé, et ira "elle" se reposer sans donner de réponse.

Mais alors qu'on croyait l'affaire gérée intimement ou en famille, le suspense prendra fin le 28 septembre 2021 quand les deux hommes qui réclamaient la paternité du bébé vont de nouveau se retrouver chez la mère de "leurs" bébé, et c'est là que le massacre va commencer.

Les gars demandent encore à Armelle, qui le père du bébé?". Cette dernière répond à son grand frère: «ce n’est pas Julien… D’ailleurs, ce n’est pas Merlin non plus ! Les deux la courent seulement dans le sac»

Devant l’assemblée médusée, Armelle raconte que «le bébé est d’un certain Samuel Auguste W. Comptable dans une boulangerie en France.

Le "Mbenguiste" a déjà d’ailleurs reçu les photos de son enfant via WhatsApp», apprend-on.

Le père, le vrai, d’après la mère de l’enfant, a séjourné au pays il y a quelques mois. Il «l’aurait enceintée dans un appartement meublé trois semaines avant de retourner en Europe.

Rejoignez notre newsletter!