Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 11 20Article 426564

General News of Monday, 20 November 2017

Source: camer.be

Douala: quand la rumeur brûle le palais Dika


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Une fausse information selon laquelle les flammes auraient consumé ce lieu historique a circulé dans les réseaux sociaux.

La mode au Cameroun est certainement celle des incendies.depuis quelques jours plusieurs édifices ont subi la fureur des flammes.

Après le palais des verres de Ngoa ekele, c'était au tour d'une boîte de nuit très fréquentée a douala de partir en fumée.ces incendies récurrents inquiètent une bonne partie de l'opinion publique car les causes sont toujours inconnues.

D'autre part des individus mal intentionnés profitent de cette vague d'incendie pour essayer de créer un mouvement de panique au sein de la population. C'est ainsi que ces derniers derrières leurs claviers d'ordinateurs crée d'autres faux incendies.

Cela a été le cas ce dimanche 19 novembre où avec des images récupérées sur le net ils ont inventé un incendie au palais Dika Akwa.

Très vite,les images ont fait le tour des réseaux sociaux et se sint retrouvées dans les téléphones de nombreux camerounais. Certains sites d'information ont même publié la nouvelle selon laquelle le palais Dika serait en feu. Fait Plus grave, le professeur Vincent sosthene Fouda, activiste politique alors qu'il était invité a une émission sur canal 2 international a déploré le fait que le palais Dika soit parti en fumée.

Pourtant ceci n'était qu'une fausse information,un fake news comme le disent les anglo-saxons.puisque lorsque nos reporters sont arrivés sur les lieux du supposé incendie, il n'en était rien .aucun feu ,aucune flamme.

Cette situation remet sur la table la question de la vérification des informations car les réseaux sociaux qui souvent sont un relais efficaces de bon nombre d'information laissent souvent et même tres souvent circuler des fausses informations.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter