Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 30Article 634549

Actualités of Thursday, 30 December 2021

Source: www.camerounweb.com

Douala 1er : le sous-préfet coupe les ailes d'un chef zélé

Le sous-préfet coupe les ailes d'un chef zélé Le sous-préfet coupe les ailes d'un chef zélé

• Il se faisait passer pour un chef supérieur

• Il a créé un canton fictif

• Le sous-préfet l’a rappelé à l’ordre



Il se faisait appeler "Roi d'Akwa-nord" ou encore "Chef supérieur Bonamouang" alors qu'en réalité, son titre est "chef traditionnel de 3ème dégré du village Bonamouang". Lui c'est Sa Magesté Edoube Dikotto Mpondo Divid. Ses agissements depuis sa prise de fonction le 13 janvier 2021 exacerbent les autorités administratives et sèment la confusion au sein de la population. Dans une note en date du 28 décembre 2021, le sous-préfet de Douala 1er rappelle au chef traditionnel de 3ème degré qu'il n'existe pas au Cameroun de chefferie supérieure dénommée Akwa-Nord.

"J'ai l'honneur de vous rappeler que le moment, l'arrondissement de Douala 1er ne dispose que de trois chefferies supérieures (Bell, Deido et Akwa) et Bonamouang dont vous avez la charge depuis le 13 janvier 2021 est l'un des villages composant le canton d'Akwa et par conséquent chefferie traditionnelle de 3ème degré", a indiqué le préfet dans sa note avant de l'inviter à s'abstenir d'usurper un titre qui n'est pas le sien.

« Vous voudrez bien vous abstenir dorénavant des agissements susceptibles de créer la confusion dans l'esprit des populations en vous accommodant de votre titre de "chef traditionnel de 3ème degré du village Bonamouang" tant dans vos correspondances que dans vos faits et gestes », rajoute le sous-préfet.

Rejoignez notre newsletter!