Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 12 26Article 429383

General News of Tuesday, 26 December 2017

Source: cameroon-tribune.cm

Diplomatie: Paul Biya de plus en plus proche de Vladmir Poutine

Avec plus d’un demi-siècle de coopération diplomatique, le Cameroun s’appuie sur son partenaire russe dans plusieurs secteurs.

Un accord de coopération militaire et technique existe entre le Cameroun et la Russie depuis avril 2015. C’est dire la qualité et la diversité des relations entre les deux pays. Surtout, pour une coopération bilatérale établie depuis près de 53 ans.

Ainsi, la lutte contre Boko Haram que notre pays mène a bénéficié de l’appui particulier de la Russie. Une solidarité qui s’est exprimée à travers le don d’équipements militaires, mais aussi sur le plan humanitaire.

En février 2015, ce sont 1 900 tonnes d’aide alimentaire qui avaient été remis au ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, par l’ambassadeur de Russie d’alors, S.E Nicolay Ratsiborinsky. Cet appui de plus de trois milliards de F était destiné aux réfugiés que notre pays accueille sur son sol, non seulement à cause de la guerre contre Boko Haram, mais aussi à cause de l’instabilité en République centrafricaine.

Aussi, le gouvernement russe avait-il pensé aux équipements sophistiqués pour les sapeurs-pompiers et des moyens techniques pour la protection civile. La coopération russe embrasse également le domaine de l’éducation et de la formation.

A ce titre, l’université de Dschang et l’école des Eaux et Forêts de Mbalmayo ont bénéficié d’importants projets de renforcement de l’offre d’enseignement.

En outre, plusieurs médecins camerounais ont reçu leur formation en Russie, qui présente l’un des meilleurs systèmes de formation professionnelle dans le monde.