Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 10Article 627748

Diasporian News of Wednesday, 10 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Diaspora: qui est Niat Benjamin Barrano, père fondateur et financeur de la BAS?

Niat Benjamin Barrano play videoNiat Benjamin Barrano

• Niat Benjamin Barrano est un activiste et le père fondateur de la BAS

• Niat se réclame également le financeur de la BAS

• Dans une vidéo, l'activiste fait de graves révélations sur Bruno Bidjang, Amougou Belinga, Lady Ponce et Solange Mess-Mess


Il se présente comme un activiste camerounais résidant en Belgique, il se réclame également comme le père fondateur et le financeur de la Brigade Anti-Sardinards, Niat Benjamin Barrano est bien connu de la diaspora camerounaise en Europe. Il est aussi le frère de l'activiste Kamoua Lapanthere, celui là qui avait annoncé la mort de Paul Biya en 2020 lorsque le coronavirus sévissait.

Un grand malheur les a frappés le 21 Août 2021 dernier. Ils ont perdu leur maman des suites de maladie, dans un centre hospitalier de la ville de Charleroi en Belgique. Les deux frères ont pu faire le déplacement au Cameroun pour participer aux obsèques de leur mère.


Niat Benjamin Barrano, comme lanceur d'alerte en 2028 dans la diaspora camerounaise s'est distingué par ses prises de positions, ses luttes, les marches contre le régime trentaire de Paul Biya. Il a plusieurs tribunes à son actif qui dénoncent le système Biya et des personnalités du sérail camerounais qu'il accuse de détournements de deniers publics, d'abus de pouvoir, d'injustice, de massacres au NOSO.

Dans la vidéo ci-dessous, Niat Benjamin Barrano a fait de nombreuses révélations sur Lady Ponce, Amougou Belinga, Raoul le Blanc, Bruno Bidjang et un certain Solange Mess-Mess




Quelques tribunes de Niat Benjamin Barrano



L’AMBASSADEUR EVINA REÇOIT UNE VISITE DE LA BAS CE JOUR AU SUJET DE L’ARRESTATION ARBITRAIRE DES ESCLAVES DE NJOMBE-PENJA..



Il est 10h05 ce jour 14 Juin 2021, qu’une équipe de la Brigade Anti sardinards sous la supervision du père fondateur Niat Benjamin Barrano, s’introduit sans violence, pacifiquement, au sein de l’ambassade du Cameroun en Belgique.

L’objectif de cette mission réplique, était de rencontrer l’ambassadeur EVINA, et de lui exposer clairement la situation des 3 ESCLAVES des bananeraies de Djombe-Penja, qui sont actuellement mis en arrêts par le régime Génocido-tribaliste de Yaoundé, dont il représente valablement en Belgique.

L’équipe de combattants accompagnée par des figures emblématiques de cette résistance tels, le général Olivier Tchanang, Gaëtan et biens d’autres, ne sont pas allés par quatre chemins, pour exiger aux Camerounais présents dans l’ambassade, d’évacuer les lieux , afin qu’ils confrontent les responsables des lieux aux tortures que subissent toute la jeunesse opprimée et séquestrée de notre pays, qui n’a plus le droit de s’indigner, de crier sa colère face à la misère croissante qui la détruit considérablement.

A lire aussi
Les jeunes de Meyomessala appellent à défendre Brenda Biya contre la BAS
En ce moment même, l’ambassadeur qui était sur les marges des escaliers pour se rendre au rez de chaussée, a choisi de rebrousser chemin en toute vitesse dans son bureau, au lieu d’aller vers ses compatriotes et d’écouter leurs doléances.

Pendant que l’ambassadeur EVINA réfugié dans son bureau et bouclé à double tour, fait appel à la police Belge, un cadre de cette institution que nous avons pris en photo, a eu le même réflexe que la milice criminelle de Yaoundé, de pulvériser les combattants avec du gaz lacrymogène, avant de prendre fuite lui aussi vers l’étage où se sont réfugiés d’autres responsables et employés de l’ambassade.

Une fois sur place, la police sous l’autorisation de l’ambassadeur, ont pénétré l’enceinte de l’ambassade, et dans un calme, ont invoqué l’amabilité des combattants à se calmer et libérer les lieux, avant de promettre que tout sera mis en œuvre pour que l’ambassadeur nous accorde une audience au sujet de notre préoccupation.

Les combattants quittent les lieux dans un calme, sans avoir détruit un seul bien, et surtout avec la promesse de l’ambassadeur de les recevoir après qu’il aura pris acte de la situation et des esclaves de Njombe-Penja.

Si rien n’est fait dans un délai bref, toutes les cellules de la Brigade Anti sardinards de la Diaspora, multiplieront les actions rispostes dans toutes les ambassades et représentations diplomatiques, jusqu’à LIBÉRATION DE NOS HÉROS : BONDA YTEMBE CLÉMENT- WAMENI ANDRÉ ET KAMOU FLAVY.







Il se dit conseillé à la Présidence de la RCA
Les appétits du ripou Jean pierre Amougou Belinga alias Frankenstein dans les pommes de la taule, jules Njawe du journal le messager panique et met le tabloïd à contribution.
D'ailleurs qui se dit conseillé à la Présidence de la RCA, Kwemo à des gouttes de sueur, grelotte, leur quartier général est installé au K5 Bangui la coquette des filous dans la nasse qui seront bientôt aux arrêts.

Les diamants du Président Touedera.

Le frelequintin petit Jean pierre Amougou Belinga met la main sur le diamant du Président Centrafricain avec la complicité de Jules Njawe qui après plusieurs tentatives n'arrivaient pas à écouler cette moisson.
Il va de soi que le groupe du journal le messager n'est pas très au courant que jules Njawe depuis la disparition de son défunt père paix à son âme, avait choisi couramment le métier de feyman.
Quelques escroqueries organisées autour des investisseurs chinois, turcs, congolais !!!!!.

Ainsi il va sceller les amitiés avec Zomloo alias Jean-Pierre Amougou Belinga ; Le tour est joué il faut, s'installer à Bangui la coquette. Ils vont organiser une affaire de vampirisme sans second, ils vont créer un laboratoire de fabrication de faux passeport diplomatique et en extension des agences imaginaires de voyages ; Pour ceux qui rêvent aller en hexagone ou en Europe et autres pays africains.

Vous noterez que ceux sont les extra-services qui ne convergent pas, les services officiels des chancelleries accréditées en Centrafrique et mettrons l'usine des faux documents administratifs et autres. Pour couronner du vivant du feu Belinga Eboutou Martin Dcc à la Prc qui était mandaté à gérer les obsèques de feu Pius Njawe pour couronner cet agrégat de bluff Jean pierre Amougou Belinga deviendra par miracle le neveu du défunt dcc. Il faut constituer une forte équipe Kwemo, Njawe...font le lit de jeunes prédateurs de Bangui.

Retour à Ngola Yaoundé

Il faut organiser autour du Président Touedera une équipe pluraliste avec pour option développer la Rca. De faux projets sont montés, ignorants la convention diplomatique entre Yaoundé et Bangui. Par cette pègre d'homme d'affaire le collège de ces feymans donc l'estampille est le sigle du mensonge numérique. Jules Njawe a essayé vainement vendre les diamants sans suite, Zomloo entre dans le jeu mais le diamant centra est poinçonné et ne peut être vendu sans autorisation dans le marché international; d'ailleurs le ministère de mines avait déjà saisit ces diamants banguissoi dans ses multiples roublardises. Il a même flagorné dans certains milieux centrafricains et camerounais qu'il avait offert des diamants à Chantal BIYA la 1ère dame camerounaise et même Sassou Nguesso la 1ère dame congolaise ....à travers leurs illustres époux chefs d'état, des fausses lettres de recommandations en provenance de cabinet civil de la PRC ayant pour destinataires les gouvernements des pays accrédités à Yaoundé. Les premiers pays victimes le Togo, la Guinee, la Centrafrique et la République Congo.

Aujourd'hui au grand jour le Zomloo Alias Jean pierre Amougou Belinga déclare qu'il n'a pas le numéro de téléphone du chef de l'Etat Paul BIYA. Quelle gloutounerie où sont passé les deux milliards prétendument donné par Paul BIYA pour construire Vision4 ?

Trêve de bluff d'un ripou les unes du journal messager consacré par Njawe Jules le complice de Zomloo le frelequin à croire que chanon dû s'est aligné dans le chacalet des grignotteurs de la presse camerounaise.

Les perquisitions entamées devront s'étendre jusqu’aux champs de son village. Beaucoup de surprises réservées pour les fins limiers qui iront sur le terrain interpeller Abega son coéquipier pour une bonne audition qui est aussi détenteur d'un faux passeport diplomatique Centrafricain au même titre que Ernest Obama qui a un passeport diplomatique.

Quiste, Sara la magistrate hors hiérarchie détentrice d'un passeport diplomatique Centrafricain et très auréolée dans l'affaire du NOSO. Depuis quelques temps à Bangui les employés de vision cornue se plaignent pour leurs salaires non échus. Kwemo et Jules Njawe s'etripent les cravates la peur s'installe papa feu Belinga Eboutou Martin n'est pas là. La pension retraite des feymens la taule ou la charia.


Rejoignez notre newsletter!