Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 07 11Article 443145

Opinions of Wednesday, 11 July 2018

Journaliste: Ndzana Seme

Descente dans un village Beti en 2018 après 36 ans de règne de Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Biya a tellement mangé leurs cerveaux que les beti et bulu ne voient plus les huttes croulantes de terre battue de leurs villages plus pauvres qu'en 1910.
Réduits en parasites greffés sur l'État et en mendiants et prostitués courant derrière les «élites» nommées par décrets présidentiels, ils ne réalisent pas qu'ils sont les plus grands perdants du gouvernement néocolonial de leur «frère d'Étoudi».

Ils ne comprennent pas que c'est eux qui devaient les premiers, avant les anglophones, résister à ce régime qui n'a fait que les appauvrir.
Ils ne comprennent pas qu'ils doivent défendre leurs droits par la force populaire et par tous les moyens, afin de devenir comme leurs cousins voisins de la Guinée équatoriale, qu'ils méprisaient encore hier comme les plus pauvres.

LIRE AUSSI: Présidentielle: un 7e mandat, Paul Biya peut-il renoncer ?

Mais au contraire, réduits en chiens de chasse génocidaires du «pouvoir beti», ils répètent à longueur de journée, comme des perroquets, les appels au génocide contre les «terroristes... biafrais» anglophones, inconscients qu'ils vouent par là aussi leurs frères et soeurs beti-bulu anglophones au génocide.
Et demain, quand éclatera la guerre civile, que Paul Biya organise depuis deux ans par tous les moyens, ce sont eux qui seront les principaux sacrifices de sang offerts au Nnom-Ngui.

LIRE AUSSI: Présidentielle: Paul Biya a moins de 10 jours pour déposer sa candidature

Ils peuvent éviter au Cameroun la guerre civile, en descendant dans la rue et un organisant la résistance, pour faire tomber les ennemis de tous: Paul Biya et son régime de malédiction

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter