Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 04Article 621628

Actualités of Monday, 4 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Des Chinois créent leur mall à Ndokoti, auréole Tchoumi en colère interpelle Dion Ngute (vidéo)

Mall chinois (illustration) Mall chinois (illustration)

• Bientôt, les Camerounais ne pourront plus commander leurs produits sur alibaba

• Des Chinois ont ouvert au Cameroun un mini mall de produits chinois

• Une concurrence déloyale selon auréole Tchoumi qui interpelle le Premier ministre Dion Ngute


Selon Auréole Tchoumi, les autorités camerounaises ne devraient accepter la création de ce mini mall des Chinois au Cameroun. Cela, soutient-il dans une vidéo dans laquelle il interpelle de Premier ministre, constitue une concurrence déloyale pour les jeune entrepreneurs du pays.

Dans sa vidéo que la rédaction de CamerounWeb vous propose, l'ancien cadre du MRC souligne des points qui méritent réflexion. Grosso modo, il s'inquiète que les Chinois s'accaparent du commerce en détail qu'exerçaient les jeunes entrepreneurs camerounais.

Le communicant menace en outre d'engager des actions, afin de faire fermer le mini mall chinois. Il annonce une grève de la faim dans les prochains jours, devant le centre commercial, si rien n'est fait par les autorités pour fermer cette entreprise chinoise.

"Le Cameroun est au bord de la ruine mon Dieu. Va-t-on stopper cette saignée ?
Les Chinois viennent de lancer le CHINA MINI MALL dans les locaux de CCC sur la route de Ndokoti. Conséquence ? Tous les jeunes qui achetaient en ligne les accessoires de cuisine, de mode, de maison etc. pour revendre, vont se retrouver au Chômage. C'est vraiment la fin des temps au Cameroun. La fin des temps.
Ô Mon Dieu Qu'avons-nous nous fait pour mériter ça ?", s'est-il exprimé dans sa publication.

Ci-dessous, la vidéo

Rejoignez notre newsletter!