Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 22Article 633865

Actualités Criminelles of Wednesday, 22 December 2021

Source: www.camerounweb.com

DERNIERE MINUTE: 02 fillettes sauvagement tuées par l'armée à Bamenda

Une troisième a été blessée à la main Une troisième a été blessée à la main

• Les deux incidents se sont produits à Bamenda

• Les deux fillettes ont reçu chacune une balle

• Une troisième a été blessée à la main


L'incident s'est produit autour de "Cow Junction" à Ngongham, situé dans la ville de Bamenda, dans la région du Nord-Ouest.

En effet, selon des informations de sources concorcordantes, les militaires de l'armée camerounaise, à bord de véhicules blindés patrouillant, ont tiré des coups de feu sans discernement sur des civils. Les balles ont touché une fillette de 4 ans à l'abdomen, et une autre a touché une jeune fille de 17 ans à la main.

La rédaction de CamerounWeb apprend que la fillette de 4 ans est décédée sur le champs tandis que sa sœur, qui a été blessée à la main, a été conduite à l'hôpital "Saint Mary". Elle souffre d'une fracture à la main.

Le second incident s'est produit autour de l'église catholique, à côté de la maison d'un colonel à Ngongham. Le même groupe de militaires a tiré des coups de feu, tuant sur le coup une autre jeune fille de 16 ans. La victime a reçu une balle dans la tête.

Au total, deux jeunes filles sont mortes et une autre a été blessée par les tirs des forces de l'État.

Rejoignez notre newsletter!