Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 07 14Article 443361

General News of Saturday, 14 July 2018

Source: www.camerounweb.com

Dérives de l’armée à Babito, Agbor balla dresse un bilan macabre

Le jeudi 12 juillet 2018 à Batibo, les soldats du gouvernement ont tué 15 civils dont un enseignant M. Tebit Evans Chick et 7 membres de sa famille qui comprend sa femme, 3 enfants, son père, sa mère et sa belle-mère.

Entre-temps, le mercredi 11 juillet 2018 à Bambili, 5 étudiants de l'université ont été abattus par des soldats du gouvernement après que des soldats leur aient ordonné de sortir de leur auberge la nuit.

LIRE AUSSI: Paul Biya attaqué sur quatre fronts, des élections menacées

Le Centre pour les droits de l'homme et la démocratie en Afrique a pu vérifier et authentifier ces rapports de massacres de témoins oculaires, de résidents locaux, de contacts familiaux, d'images des scènes et d'autres sources.

Agbor balla est fondateur et Président du Centre pour les droits de l'homme et la démocratie en Afrique.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter