Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 27Article 634270

Actualités of Monday, 27 December 2021

Source: Le Quotidien N° 776

Défense: 35 nouveaux officiers font leur entrée dans l'armée camerounaise

Cérémonie de remise de parchemin Cérémonie de remise de parchemin

Ils ont reçu leurs parchemins vendredi ,24 décembre ,2021 au cours d’une cérémonie présidée au nom du Mindef par le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Défense chargé de la Gendarmerie nationale, Galax Landry Etoga.

Ils sont 35 ces officiers venus du Cameroun et de plusieurs autres pays africains qui ont connu l’honneur de recevoir leurs parchemins d’un membre du gouvernement et de plusieurs officiers généraux de l’armée camerounaise. Parmi les illustres du jour, avec une moyenne de 14,80, la Capitaine de Corvette PEK Madeleine Judith va à jamais marquer les esprits car elle est la Major de la 26 e promotion du diplôme d’État-major de l’Ecole d’État-Major de Yaoundé.

Faisant ainsi flotter haut le pavillon de la marine nationale dont elle est un pur produit. Face à la presse à la fin de la cérémonie elle a indiqué ceci : « Une femme devant les hommes et dans une formation militaire, ce n’est pas facile. Cela ni demande beaucoup de courage », avant de s’engager à mettre l’accent surtout sur la formation qui a été reçue et qui n’a rien à envier à bien d’autres ailleurs « ...nous sommes parés pour Exercer nos fonctions au sein de l’armée camerounaise», a-t’- elle ajouté au cours de l’échange avec la presse.

Ses 34 autres promotionnaires et elle-même, ont été moulés pendant cinq mois aux techniques opérationnelles pour la planification ainsi que bien d’autres techniques aussi diverses que variées.

Un stage pratique en France a permis de peaufiner leur apprentissage. Cette année encore, la renommée internationale de l’EMIA a attiré une brochette d’officiers supérieurs étrangers qui n’ont pas manqué d’indiquer que cette formation leur a permis de rehausser le niveau et d’acquérir de nouvelles connaissances qui vont leur permettre désormais d’assumer leurs fonctions dans les différents États-majors des armées de leurs pays respectifs.

De ce qui a été vu et entendu il est loisible de faire écho de ce que, le verdict des formateurs rassure la haute hiérarchie sur les nouvelles aptitudes de ces hommes et femmes dont il est désormais attendu, la recherche des solutions avec Méthode dans un environnement international marqué par la présente de plusieurs pandémie et épidémie ainsi que plusieurs menaces terroristes.

Rejoignez notre newsletter!