Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 07Article 622357

Actualités of Thursday, 7 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Découverte macabre : un corps en putréfaction découvert à Bamenda

Un corps sans vie Un corps sans vie



• : Le cadavre a été découvert ce 6 octobre dans la rivière Mezam

• Pour le moment difficile d’identifier le corps

• Cette découverte intervient dans un contexte tendu dans la zone





Bamenda, chef-lieu du département du Mezam et de la région du Nord-Ouest est au cœur de l’actualité ces deniers jours avec la tournée du premier ministre Joseph Dion Ngute, accueilli par des tirs des séparatistes dans cette ville la plus peuplée du Cameroun anglophone. Sa mésaventure tourne en boucle sur les médias nationaux et internationaux. Mais le quotidien des populations de Bamenda reste toujours problématique. L’on signale une découverte macabre ces dernières heures. Il s’agit du corps sans vie d’un individu au niveau de la rivière Mezam.
Selon les informations, le cadavre non identifié d'un jeune homme a été aperçu dans la rivière Mezam, un ruisseau populaire de Bamenda en direction du quartier Ngomgham. Le cadavre qui est déjà à un stade avancé de décomposition a été découvert mercredi après-midi par un jeune homme.

Jusqu’à aujourd’hui, toutes les tentatives d’identification du corps sans vie sont restées vaines. L’état de putréfaction du corps ne permet pas de l’identifier très rapidement. Mais les recherches se poursuivent. Un appel a été lancé aux familles qui cherchaient peut-être leurs proches à venir identifier le cadavre.

Il faut signaler que l’insécurité est grandissante dans cette zone. Les populations sont prises en étau par d’un côté les séparatistes et de l’autre les forces loyalistes. Il arrive également qu’on assiste à des exactions sur les populations civiles. Beaucoup d’interrogations foisonnent à l’issue de cette découverte macabre. S’agit-il d’un crime crapuleux ou d’un simple accident. Pour le moment difficile de répondre à ces questions. Seule une enquête fiable peut faire jaillir la vérité. Mais, avec l’atmosphère qui prévaut actuellement à cette zone, tout cela ne risque pas d’être passé par perte et profit ?

Rejoignez notre newsletter!