Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 01Article 621256

Actualités Régionales of Friday, 1 October 2021

Source: Le Jour

Crise au RDPC : Zoétélé sans résultats une semaine après

Les militants assimilent ce retard à une tentative de détournement de l’issue des élections Les militants assimilent ce retard à une tentative de détournement de l’issue des élections

Les militants de cette localité assimilent ce retard à une tentative de détournement de l’issue des élections qui ont eu lieu le 24 septembre dernier.

Les élections comptant pour le renouvellement des organes de base de la section Rdpc de Zoétélé se sont déroulées sans aucun problème. Sauf que depuis le 24 septembre 2021 les militants de la section Rdpc de cet arrondissement attendent la publication des résultats, sans suite. Les décompte des voix de toutes les sous-sections ont été immédiatement et publiquement faits. Et selon la tendance, Paul Aristide Bomba, et Maire de la Commune de Zoétélé, a devancé son concurrent Paulin Papy Owoutou de 4000 voix. Et le silence au sujet de la proclamation de ces résultats inquiète les militants de base. David Nkotto Emane, le président de la Commission électorale du Dja et Lobo II, compétent pour proclamer ces résultats, est resté silencieux. Ouvrant ainsi la brèche à toutes sortes imaginations et interprétations.

Très vite, d’aucuns assimile le silence du président de la Commission électorale du Dja et Lobo II à un refus de proclamer ces résultats en faveur Paul Aristide Bomba, large vainqueur dans 28 sous-sections sur les 36 que compte cette section, y compris la grande sous-section de Zoétélé-ville. « Il s’agit d’une violation des textes du parti. Ce président veut probablement faire un passage en force en imposant son protégé Paulin Papy Owoutou. Défiant ainsi la Circulaire venue de la hiérarchie du parti, organisant ces élections. Nous pensons qu’il doit éviter d’irriter davantage les militants. Eux qui n’accepteront jamais qu’on leur impose quelqu’un qui a été battu dans les urnes », crie un militant. Et Paulin Meka d’être plus clair : « Depuis vendredi, nous attendons les résultats et on ne les a pas, alors que nous avons terminé avec le processus électoral.

Le président de la Commission électorale est porté disparu. On ne sait pas là où il se trouve. Nous sommes arrivés ce matin à la maison du parti à 6h. Rien. On nous a dit que les résultats allaient être disponibles à 15h. Nous voici à 18h, rien. Nous appelons le président national à se pencher sur cette situation. Il y a des gens qui veulent gâter le parti. Le président de la Commission électorale supporte un candidat et il refuse de proclamer les résultats ».
Face à ces accusations, nos tentatives pour joindre au moins un membre de la Commission électorale sont restées vaines. De son président à Esaië Abaa, en passant par Alain Claude Mbarga, tous chargés de mission.

Rejoignez notre newsletter!