Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 10Article 627694

Politique of Wednesday, 10 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Crise au RDPC: Jean Nkuete annule les élections à Lom et Djerem Ouest 1

Jean Nkuété annonce par ailleurs la tenue de nouvelles élections Jean Nkuété annonce par ailleurs la tenue de nouvelles élections

• Le RDPC procède au renouvellement de ses organes de base

• Jean Nkuete annule les élections à Lom et Djerem Ouest 1

• La décision de Jean Nkuete


Le parti au pouvoir RDPC n'a pas prêt de faire le deuil des élections pour le renouvellement des organes de base qui ont eu lieu au mois d'octobre et émaillées d'incidents à travers tout le Cameroun. Certains des recours introduits par des candidats malheureux commencent par porter leurs fruits. C'est le cas de la dans la circonscription politique du Lom et Djerem Ouest 1 dans la Région de l’Est dont les élections viennent d'être annulées par le secrétaire général du parti.

En effet, à travers une décision signée le 02 novembre dernier, dont la rédaction de CamerounWeb a obtenu copie, Jean Nkuete annule les résultats des opérations de renouvellement des organes de base ladite circonscription. Il justifie cette décision par les "nombreuses irrégularités constatées par la Commission de Supervision des élections".

Jean Nkuété annonce par ailleurs la tenue de nouvelles élections dans cette circonscription à une date ultérieure.

La rédaction de CamerounWeb vous propose, ci-dessous, la décision de Jean Nkuété

RDPC_Annulation_Election_Jean_Nkuete

COUP DE TONNERRE: DES MILITANTS OJRDPC INVITENT PAUL BIYA A PASSER LA MAIN A LA JEUNESSE

L’appel à candidature de S.E Paul Biya à gérer le Cameroun au-delà de 2025 par certains responsables locaux du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (Rdpc) dans la section Mvila-Est, divise les militants.

Au sein de l’Ojrdpc, certains militants invitent plutôt le chef de l’État à se reposer paisiblement, après qu’il ait donné au Camerounais ce dont il pouvait. C’était à l’occasion de la célébration de l’an 39 de règne du président Paul Biya à la magistrature suprême, présidée le 06 Novembre 2021 à l’esplanade de la mairie de Mengong par le mandataire du comité central Rdpt.

Les militantes, militants et sympathisants du parti au pouvoir de l’arrondissement de Mengong ont soufflé sur les trente-neuf bougies, représentant la durée de règne sans partage de S.E Paul Biya comme président de la République du Cameroun.

Des discours des différents responsables locaux du parti, les réalisations de l’homme du renouveau ont été saluées avec en prime l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations en 2022 et ses corollaires. Certains ont même affirmé que Paul Biya leur a tout donné. Et pour marquer d’une pierre blanche leur conviction, dans une lettre de motion de soutien et de déférence, ils l’invitent à rester maître du Cameroun au-delà de 2025, en briguant un prochain mandat. «Nous restons mobilisés derrière vous et réitérons notre ferme engagement indéfectible à travailler sous votre très haute impulsion, même au-delà de 2025, pour un prochain mandat».

Une attitude jugée de gourmande, de démagogique et d’hypocrite par certains militants qu’ils dénoncent d’ailleurs: «Ce sont ceux qui sont satisfaits qui le souhaitent alors que son âge ne lui permet plus, il a dépassé 80 ans. Même avec la médecine qui a évolué, il ne peut plus, il est déjà fatigué. Il doit vraiment se reposer et laisser la place aux jeunes pour qu’ils dirigent aussi notre pays. Nous voulons le changement », sous cape, souhaite une militante de la sous-section Ojrdpc de Nkoungoulou.

«Je ne pense pas.que notre président nous a tout donnés, le chômage va grandissant. S’il nous avait tout donné comme certains le prétendent, beaucoup de jeunes ne se plaindraient pas du chômage, toutes les routes de Mengong seraient goudronnées. Or voici déjà dix ans que le bitumage du seul tronçon Mengong-Sangmélima long de 74 km seulement dure depuis plus d’une décennie», releve-t-elle non sans regret.

Le mandataire de la délégation permanente départementale du comité central Rdpc pour la Mvila, Adams Oyono, secrétaire général du Ministère de l’Éducation de Base, a saisi cette occasion pour installer officiellement les membres nouvellement élus lors du renouvellement des organes de base du parti. Il leur a recommandé de se mettre au travail dans un esprit de patriotisme et à la discipline du parti.

Rejoignez notre newsletter!