Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 22Article 629512

Actualités of Monday, 22 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Coup de tonnerre au NOSO: No Pity envoie un message fort au régime après sa victoire sur Isubu

No Pity le général ambazonien No Pity le général ambazonien

• No Pity a été combattu la semaine passée par un autre général du nom de Isubu

• Toutes les tentatives de Isubu pour neutraliser le cauchemar' du régime Biya ont été vaines

• Après sa victoire, No Pity s'adresse au régime Biya



No Pity résiste contre vents et marrées à Bui. Après une forte confrontation avec les éléments du général ambazonien Isubu depuis la semaine passée, qui a été repêché pour éliminer celui qui constitue pour le régime Biya la menace de l'heure. No Pity et ses hommes ont réussi à maîtriser ses ennemis. Ce qui consitue le premier échec de Isubu.

Mais le combattant ambazonien soutenu d'après les informations par Sako, président en intérim de l'Ambazonie, revient à la charge et organise cette fois ci une marche faisant appel à tous les amba boys et leurs généraux toujours contre No Pity afin qu'il soit chassé de la ville de Bui. Cette manifestation a
été aussi soldée par un échec. Isubu a été désavoué par ceux qu'il croyait être de son côté. Les amba boys et les généraux se sont plus réunis derrière No Pity, le jour de la démonstration. Par des images et des vidéos, ils montrent qu'ils unis derrière "le cauchemar" du régime Biya.

Un revers cuisant pour l'ambazonien Isubu mais dans son fair-play, No Pity n'a pas renié son ennemi, plutôt il l'appelle à changer de camp et à se lier à la cause ambazonienne pour laquelle ils sont présents, donnant de leur vie. Le général ambazonien envoie un message fort au régime Biya soutenu par certains groupes armés. "Plus de comté par comté. Plus d'ADF & IG à Bui. C'est une force de coalition de tous les généraux d'Ambazonie pour l'Ambazonia 'abord.Excellente solution. Isogbu n'est pas banni de Bui.Tous les généraux ont confirmé qu'ils n'ont pas reçu un seul Kobo de War Draft. Courageux", déclare No Pity.

Le gouvernement camerounais a aussi changé de stratégie de guerre au NOSO après les éléments de No Pity ont intriduits dans leurs combats, l'utilisation des engeins explosifs (EEI). Comme à son habitude, le régime Biya emploie sa vieille méthode, diviser pour mieux régner au sein des factions sécessionnbistes qui combattent les militaires du BIR.

Rejoignez notre newsletter!