Vous-êtes ici: AccueilActualités2023 09 28Article 744788

Actualités of Jeudi, 28 Septembre 2023

Source: www.camerounweb.com

Coup d’état au Cameroun : les sorciers du Sud entre en action (vidéo)

Le Cameroun ne serait pas en danger à en croire ce haut responsable du parti au pouvoir play videoLe Cameroun ne serait pas en danger à en croire ce haut responsable du parti au pouvoir

Les garants des us et coutumes Bulu prennent au sérieux les rumeurs de coup d’état au Cameroun. Des rituels ont été initiés pour protéger le pays contre une éventuelle déstabilisation. Pendant 10 jours, les sorciers Ekang se sont retranchés dans la forêt pour se purifier et communiquer avec l’au-delà. Pour ce se faire, il se sont privés durant tout ce temps, de nourriture, de bain et des rapports sexuels. Les premières nouvelles sont rassurantes. Les dieux auraient accepté les prières des anciens.

Pour plus de protection, les traditionnalistes Bulu ont tenu à purifier également les femmes car disent-ils, ils ne savent pas où est ce qu’elles se couchent. Ce fut également un moment de guérison pour ceux qui trainaient des maladies.

« S'il y a du mépris, celui qui veut essayer de tenter de déstabiliser ce pays, qu'il essaie, vous-même vous allez voir. Ce n'est pas un débat. On n'a pas besoin de faire des commentaires. Nous tous nous allons vivre cela direct », comment un ancien. « Nous avons dit ici autour de notre feu, si quelqu'un s'amène avec les armes, il va nous trouver sur son chemin », renchérit un autre.
Les autorités traditionnelles de la région du Sud appellent également les autres régions à leur emboiter le pas. « Chaque région puisse mobiliser les forces traditionnelles pour qu'ils fassent la même chose comme nous aujourd'hui. Notre pays le Cameroun sera dans l'enclos. », ont-il indiqué.

Le gouvernement camerounais de son côté met en garde les médias et les personnes qui font des liens tendancieux entre le coup d’était de 30 août au Gabon et le Cameroun. Des poursuites judiciaires pourraient être engagées pour ces personnes qui selon le gouvernement camerounais inciteraient à la déstabilisation du Cameroun. Le secrétaire général du RDPC, Jean Nkuete a entamé une tournée pour rassurer les militants. Le Cameroun ne serait pas en danger à en croire ce haut responsable du parti au pouvoir.