Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 10Article 632419

Actualités of Friday, 10 December 2021

Source: Le Procès International n0 1159

Commune d’Olanguina: l’envol

Vue de la commune Vue de la commune

De l’avis de tous les habitants de cette localité, l’arrivée de Bikou à la tête de la commune d’Olanguina marque véritablement l’envol de cette petite commune du département de la Mefou et Afamba.

Tout passage de témoin en Afrique et plus encore au Cameroun est souvent dramatique, parfois brutal mais toujours porteur de troubles, de rancunes et de divisions fratricides. La commune d’Olanguina n’a pas dérogé à cette règle non écrite tout au long des élections municipales et législatives du 20 janvier 2020 et tout récemment lors de la course la course pour la présidence de la section du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (Rdpc). Bikoula qui prend la tête de la commune d’arrondisse ment d’Olanguina et de la présidence de la section du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, devient par ces deux faits d’armes, un homme à abattre.

Pour le nouveau maire, il faut se tourner résolument vers l’avenir. ’’ On doit laisser derrière nous ces petites guéguerres de leadership pour nous concentrer tous au développement de notre village. Nous devons nous demander à chaque instant ce qu’il faut faire pour rattraper le temps perdu et faire décoller notre commune où tout manque.

Où nous mènent ces combats ?

Notre vrai combat est celui du développement,’’ s’exprime le maire. Tel un bulldozer, Bikoula plante la pelle au sol, pousse et remue la terre en reprofilant la route qui mène à la commune, longue de neuf kilomètres. Pose des dalots se substituant aux vieux ponceaux rendus impraticables. Jean Baptiste Nka, professeur de mathématiques au lycée d’Olanguina raconte : « je suis en poste au lycée d’Olanguina depuis douze ans. Pour arriver ici, nous mettions deux heures tant la route était impraticable et le coût de transport était de deux à trois mille francs CFA. Arrivé à la tête de la commune d’Olanguina, il y a un an à peine, ce dernier a, pour alléger la charge aux parents d’élèves du lycée et du Cetic, payé les frais de scolarité des élèves des classes d’examen. C’est-à-dire les frais d’Association des parents d’élèves et des enseignants(Apee) et les frais exigibles à condition que ceux-ci fournissent à leurs enfants des manuels scolaires".

Madame Loui se Minkonda, 45 ans, cultivatrice et parent d’élève en classe de Terminale D au lycée d’Olanguina affirme que ‘’ce maire est pour l’arrondissement, un don de Dieu.

En quelques mois, il a fait bien de choses pour les populations d’ici que nous lui disons merci prions Dieu qu’il lui accorde longue vie. Ar rivé à la tête de cette petite commune comptant parmi les plus pauvres du Cameroun, le maire de redonner vie en jouant de son riche savoir-faire.

Rejoignez notre newsletter!