Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 14Article 623332

Actualités of Thursday, 14 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Cités des cinquantenaires : Yannick et Joachim Noah déboutés par la justice

Requête irrecevable Requête irrecevable

Le père et le fils ont porté plainte contre société MG Constructions Sarl

Le tribunal a jugé leur requête irrecevable

Selon la justice les accusations portées par les Noah sont non fondées

Yannick et Joachim Noah viennent d’essuyer un revers de la Justice. Dans une assignation en référé ordinaire Yannick et Joachim Noah, citent la société MG Constructions Sarl représentée par Emmanuel Auguste Atangana à comparaitre par devant le président du Tribunal de Première Instance (TPI) de Yaoundé-Centre administratif. En effet le père et le fils Noah ont investi plusieurs centaines de millions au sein de la société MG Constructions Sarl chargée de réaliser le projet cité du cinquantenaire de plusieurs milliers de logements. Une fois l’argent investi, les Noah ont saisi la justice pour mettre en cause la fiabilité de ladite société. Les plaignants disent ignorer le sort réservé aux énormes sommes d’argent qu’ils ont versées au sein de la société depuis 2016 et que malgré toutes les démarches qu’ils ont entreprises auprès du gérant pour avoir des informations, celui-ci « n’a donné aucune suite favorable aux sollicitations des requérants ». Du fait du préjudicie qu’ils disent subir à cause de l’opacité sur les opérations de gestion, Yannick et Joachim Noah exigent un rapport d’expertise de gestion pour contraindre le gestionnaire à communiquer sur les opérations de gestion majeure et celles des fonds versés à la société.

Devant le tribunal, cette requête a malheureusement été rejetée. Au cours de son plaidoyer de maitre Nouga, avocat de la défense a produit plus de 75 mails échangés entre son client, messieurs Yannick Noah et Alain Sarrazin, avocat du plaignant entre avril et septembre 2018. Il a ensuite produit des preuves pour battre en brèche le motif selon lequel aucune assemblée générale n’avait été convoquée depuis 2016. Un plaidoyer validé par le tribunal qui a jugé irrecevable la plainte de Yannick et Joackim Noah. Les plaignants ont interjecté appel.

Rejoignez notre newsletter!