Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 07 11Article 443185

Opinions of Wednesday, 11 July 2018

Journaliste: Patrice Nouma

Ce que cache la vidéo sur des assassinats des femmes et enfants anglophones


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Nous avons hésité de publier, depuis hier que nous l'avons reçue, cette vidéo filmée et commentée par un militaire camerounais, qui nous a été envoyée par un militaire camerounais, montrant comment des hommes armées obéissant aux ordres de Paul Biya exécutent des femmes camerounaises et leurs enfants camerounais. Ceci devant les yeux impuissants des villageois.

Quel que soit le crime commis par ces femmes et ces enfants (!!!???), il est interdit à tout militaire d'exécuter sommairement des prisonniers. Celà est un crime de guerre et une violation de la charte, des conventions et traités sur les droits de l'homme ratifiés par la République du Cameroun aux Nations Unies. Voici donc une autre violation insoutenable des droits de l'homme des citoyens camerounais par les militaires de la République du Cameroun.

Devant cet acte plus que barbare, qui osera encore douter des images et des témoignages qui montrent que ces animaux armés, tous des francophones camerounais, ont déjà rasé des villages entiers à l'extrême-nord en tuant tout ce qui respire, la même chose qu'ils font en pays anglophone?
Un militaire, que je tais le nom pour sa sécurité, m'a donné son témoignage selon lequel, à certains endroits, leur commandants leur donnent les ordres de tuer de la sorte des civils, de dépecer leurs corps et d'en prélever les coeurs et les organes encore chauds, de les mettre dans des glacières et de les expédier à Yaoundé.

LIRE AUSSI: Exécution extrajudiciare: le Col Didier Badjeck nie les faits

Des militaires ont témoigné de telles horreurs dans nos précédentes vidéos sur enregistrements audio. Ils ont cette fois-ci voulu nous donner la preuve de leurs témoignages par une vidéo, parmi tant d'autres qu'ils ont.

Nous vous avons dit que l'administration américaine a des images des horreurs et des actes terroristes commis par les forces armées de la République du Cameroun. Au CCT nous en avons d'autres, que très souvent par décence nous n'avons pas publiées. Des tonnes de preuves ont déjà été accumulées montrant la barbarie des forces armées de Paul Biya.

LIRE AUSSI: Ambazonie: Joseph Wirba demande aux anglophones de résister

Ces voyous criminels qui exécutent des femmes et bébés sont déjà habitués à vendre leurs propres enfants, en plus d'égorger plusieurs citoyens, femmes et enfants, d'enlever et d'emporter leurs organes, en plein Yaoundé, sans que rien ne leur arrive. C'est tout à fait normal pour eux d'exécuter les âmes innocentes du Cameroun.

Jusqu'à quand les États-Unis et la communauté internationale vont-ils laisser qu'une telle barbarie s'exécute sur terre au 21ème siècle? Les Anglophones ont fait ce qu'il fallait, à savoir résister à ce régime terroriste par tous les moyens. C'est pour cette raison que le CCT soutient les séparatistes ambazoniens.

Mais nous, au CCT, nous allons engager cette lutte sur un autre front, en nous joignant à tous les combattants de l'intérieur dans une autre stratégie.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.