Vous-êtes ici: AccueilActualités2022 01 04Article 635005

Actualités of Tuesday, 4 January 2022

Source: Le Jour

Cameroun : voici les traitements reservés au fous pendant la CAN

Voici les traitements reservés au fous pendant la CAN Voici les traitements reservés au fous pendant la CAN

Les agents de la mairie de la ville sillonnent les coins pour récupérer ces personnes errantes dans les coins de la cité.

Il est 14h ce 3 janvier au carrefour Ceper, sis au quartier Elig-Essono à Yaoundé, trois policiers et quatre agents de la mairie arborant les masques de protection sont assis derrière une camionnette qui transporte cinq malades mentaux parmi lesquels deux femmes. A la montée de l’Hôtel Grand Moulin, le conducteur du véhicule s’arrête de nouveau pour récupérer un malade qui venait de passer devant un tourne-dos pour récupérer les déchets dans un bac à ordures. Les populations curieuses qui assistent à cette scène insolite veulent savoir pourquoi les autorités de la ville sont en train de mener cette opération.



Face à cette interrogation, un agent de la mairie affirme : « Nous ne voulons pas voir les personnes marcher nues dans la ville de Yaoundé pendant toute la période que va se jouer la Coupe d’Afrique des nations de football. Nous avons reçu pour consignes de parcourir tous les grands axes de la ville pour interpeller les malades mentaux et les conduire à l’hôpital Jamot où ils seront logés et nourris. »

Cette opération qui consiste à débarrasser surtout le centre-ville de Yaoundé de tous les malades mentaux errants entre dans le cadre de « l’assainissement de la ville », à la veille du coup d’envoi de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des nations de football.

Entre 10h et 13h, plus de 20 malades mentaux ont été récupérés entre la poste et le marché central de Yaoundé. Ces agents de la mairie ont été formés aux techniques qui consistent à la maitrise de centaines de malades errants afin de faciliter leur transfert dans les hôpitaux agréés, explique un agent de la mairie qui laisse entendre que cette opération va se poursuivre ces jours pour débarrasser le centre -ville des enfants de la rue.

Rejoignez notre newsletter!