Vous-êtes ici: AccueilActualités2023 11 18Article 753428

Actualités of Samedi, 18 Novembre 2023

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : un pêcheur décapité à Darak, des rebelles tchadiens soupçonnés

Ces rebelles sont hors de contrôle des autorités sécuritaires de la localité. Ces rebelles sont hors de contrôle des autorités sécuritaires de la localité.

A Darak, commune du Cameroun située dans la région de l'Extrême-Nord et le département du Logone-et-Chari, sur le lac Tchad, les populations sont tétanisées. Elles ont découvert la tête sans membres ni tronc d’un pêcheur enlevé quelques jours plus tôt. Selon une source anonyme qui s’est confiée au lanceur d’alerte N’zui Manto, l’acte barbare est à mettre à l’actif d’un groupe armé tchadien dénommé BOUDOUMAS qui sème la terreur dans la localité. D’après la source, ces rebelles sont hors de contrôle des autorités sécuritaires de la localité.

« La tête d'un pêcheur a été renvoyée ce matin par les BOUDOUMAS (rebelles tchadiens) a travers d'autres pêcheurs pris en otage par ces derniers depuis près d'une semaine. Il est à noter que ces rebelles tiennent tête aux habitants de la ville de DARAK située dans la région de l'extrême nord, département du Logone et chary y compris les forces de défense qui essayent de les repousser malgré les moyens de combat très limités. », rapporte la source.

Pour l’heure les autorités camerounaises n’ont pas encore communiqué sur cet incident. Les populations de la région de l’Extrême-Nord sont confrontées aux attaques répétitives des groupes armés. Boko Haram est l’un des ennemis que l’armée camerounaise tente de neutraliser dans cette région depuis plusieurs années.