Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 02 01Article 432135

General News of Thursday, 1 February 2018

Source: cameroonweb.com

Cameroun: un ex-ambassadeur des USA recadre TRUMP


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Les propos incendiaires et désobligeants de Donald Trump sur l’Afrique continuent d’irriter. Cette qualification de «?pays de merde?» que le locataire de la Maison-Blanche a utilisé pour parler de l’Afrique inquiète ses propres compatriotes qui n’ont pas hésité à le lui signifier. Parmi les nombreuses réactions que cette sortie a suscitées se trouve celle des anciens diplomates américains qui ont servi sur le continent africain. Selon le journal la Lettre Du Continent, dans sa parution N° 769, ils sont «?une cinquantaine d’anciens diplomates américains en poste en Afrique à avoir écrit à leur président “pour leur manifester leur ‘vive préoccupation’”. Parmi ces personnalités se trouve Michael Hoza, l’ancien ambassadeur des USA au Cameroun.

Ensemble, avec ses collègues, ils expliquent dans le courrier adressé à Trump “l’importance pour les propres intérêts des États-Unis de maintenir des relations respectueuses avec les pays africains”. Ils décrivent “l’Afrique comme un continent ‘complexe’ et ‘riche de ses cultures’”. Cette réaction des anciens diplomates dénote de la détérioration des relations entre le continent africain et le très controversé nouvel homme fort de la première puissance mondiale.

Il faut souligner que ce courrier a été signé par de grands noms de la diplomatie américaine comme “Lannon Walker (Sénégal, Nigéria, Côte d’Ivoire)?; Aurelia Brazeal (Éthiopie, Kenya)?; Kenneth Brown (Congo-B, Ghana)?; Christopher dell (Angola, Zimbabwe) ; Michael Hoza (Cameroun) ou encore Roger Meece (Malawi, Congo-K).

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter