Vous-êtes ici: AccueilActualités2022 01 13Article 636202

Actualités of Thursday, 13 January 2022

Source: www.camerounweb.com

Cameroun-Éthiopie: des étudiants reçoivent gratuitement des tickets, le RDPC à la manœuvre

Un étudiant montrant son ticket Un étudiant montrant son ticket

• Plusieurs camerounais boudent les stades à cause du protocole sanitaire

• Les prix des tickets, à partir de 4000 FCFA sont également mis en cause

• Le RDPC, parti au pouvoir essaie de remplir les stades


A l'instar des élèves qui ont récemment abandonné les salles de classes pour remplir le stade d'Olembé lors de la cérémonie d'ouverture dimanche 9 janvier dernier, des étudiants ont reçu il y a quelques heures des tickets gratuitement afin de se rendre au stade ce jeudi pour le match Cameroun-Éthiopie.

D'après nos informations, il s'agit d'une œuvre de certains pontes du régime qui veulent éviter de donner raison à des opposants qui affirment que la CAN qu'accueille actuellement le Cameroun est une bouée de sauvetage pour le régime. L'objectif, en gros, serait de faire passer l'évènement comme celle du peuple camerounais dans sa globalité. Et tous les moyens sont bons…

"Craigant qu'Olembe sonne vide comme l'ensemble des stades du pays, le RDPC a procédé à la distribution gratuite de tickets d'accès au stade Olembe à plusieurs étudiantes de L'INJS. Il y'a de cela quelques jours un dignitaire de la dictature de Yaoundé promettait 15 ans de prison à tout citoyen qui sortait de chez lui lors de cette CAN. C'est désormais le même régime qui supplie les mêmes citoyens d'effectuer le contraire", commente une source.

Alors qu'ils devraient être dans des salles de classes, des élèves et étudiants ont été utilisés pour remplir les stades vides dimanche dernier et pour plusieurs autres rencontres. D'après nos sources qui ont fourni quelques clichées des séances des tests Covid des élèves, ces derniers ont reçu des propositions d'argent, afin de sécher les cours et se rendre sur les stades.

"Les élèves des lycées bilingues de Yaoundé et de Nkolmesseng recrutés pour aller applaudir Biya au stade attendent fatigués les 3000 FCFA qui leur a été promis ! Les autorités de la capitale et leurs complices du RDPC avaient convaincu les élèves des établissements cités plus haut avec à la clé des tee-shirts verts rouges jaunes et une promesse de 3000 FCFA s'ils se rendaient au stade Olembe applaudir Biya. Mais voilà que depuis 2 jours ils n'ont toujours pas reçu le moindre centime", écrit notre source.

"Certains élèves en colère envisagent de dénoncer l'escroquerie dont ils ont été victimes. Chose qui semble ne pas plaire aux autorités qui les ont avertis contre toute tentative de déstabilisation des institutions", ajoute-t-elle.

En effet, plusieurs stades sont désespérément vides durant la CAN. Les supportes et amoureux du ballon rond sont privés du spectacle à cause des exigences du comité d’organisation de compétition. En effet en accord avec la CAF, les autorités camerounaises ont soumis l’accès aux différents stades à la présentation d’une preuve de vaccination contre le Covid-19. Or les Camerounais ne se sentent pas concernés par la campagne de vaccination lancée depuis plusieurs mois.

Plus de la moitié de la population camerounaise n’est pas vaccinée contre le covid. Cette mesure des autorités camerounaises et de la CAF ont transformé les matchs de la CAN en rencontres à huis clos huis clos.

«Le protocole sanitaire inopportun de la CAF produit des effets désastreux. Les stades sont vides. Inimaginable au Cameroun! Il est encore temps de rectifier. Les camerounais aiment le foot. Malgré tout chers compatriotes, allons dans les stades. Vivons pleinement notre CAN!», dénonce le président du PCRN, Cabral Libii.

Rejoignez notre newsletter!