Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 18Article 629080

Actualités of Thursday, 18 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : pour 700 mille F CFA, deux jeunes tailladent leur patron et le laissent pour mort

Les deux prévenus Les deux prévenus


• Les faits ont lieu à Foumbot

• Le patron a été sauvé de justesse de la mort

• Les deux prévenus sont actuellement entre les mains de la police

Le bienfait n’est pas toujours récompensé à sa juste valeur. Un employeur vient de l’apprendre à ses dépens. Après avoir recruté deux jeunes pour l’aider dans sa plantation, ceux-ci se retourne contre lui essayant même de lui ôter la vie pour une modique somme.

Selon les informations relayées pat MMI, Martin Kongnyuy, le propriétaire d'une plantation récemment recruté deux jeunes en la personne d’Alain Brice, âgé de 16 ans et de Rigo Bell âgé de 21 ans.

Le propriétaire a vécu une salle temps entre les mains de ses employés. « Ils ont commencé les travaux champêtres et alors qu'il allait les superviseur, l'homme a été pris à parti par ses deux jeunes employés. Ces derniers l'ont ligoté et lui ont asséné plusieurs coups de machette sur le corps. Avant de prendre la fuite, ils l’ont dépouillé d'une somme de 700 milles Fcfa et l'ont laissé pour mort. Sauf que l'homme a été secouru et conduit dans un hôpital. C'est ainsi qu'une plainte a été déposée au commissariat de sécurité publique de Foumbot, pour tentative de meurtre et vol », rapporte le confrère.

L'enquête ouverte a mis les éléments de la police sur les traces des suspects qui c'étaient dans un premier temps réfugiés dans la ville de Bamenda au Nord-Ouest. De là ils ont réussi à rejoindre Limbé au Sud-Ouest où ils seront finalement interceptés et ramenés à Foumbot. Il aura fallu une franche collaboration entre les unités de police des trois régions que sont l'Ouest, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest pour mettre la main sur ces deux malfrats qui seront présentés au procureur de la République afin de répondre de leurs actes.

La criminalité de cesse d’accroitre dans ces régions, déjà en proie à un conflit entre les séparatistes et les forces fidèle à Yaoundé. Ces jeunes encourent plusieurs années de prison si leur culpabilité a été établie. Il s’agit là d’une véritable tentative d’assassinat qui aura pu être fatale à leur patron.

Rejoignez notre newsletter!