Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 29Article 625591

Actualités of Friday, 29 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Cameroun: les populations de Tonga arrêtent des bandits et chassent les gendarmes

Les populations en colère ont chassé les gendarmes Les populations en colère ont chassé les gendarmes

• La journée d'hier a été mouvementée à Tonga

• La population est descendue dans les rues

• Ils ont arrêté des célèbres braqueurs qui ont terrorisé la ville pendant plus de 3 mois


Ce sont des populations en colère, armées de gourdins et toutes sortes d'armes blanches qui ont dans la journée d'hier jeudi, mis la main sur un groupe d'hommes identifié comme des braqueurs.

"Après avoir organisé pendant près de 3 mois le braquage systématique des boutiques, les malfrats ont glissé ce matin et se sont retrouvés entre les mains de la population qui va en guise d'entrée leur servir des beignets soufflés à l'œil chacun. Informé, le commandant de la brigade va envoyer ses hommes sur le terrain récupérer les bandits mais malheureusement ceux-ci seront pourchassés par la population qui va accuser le commandant de venir en aide à ses employés en difficulté", écrit une source dans la localité de Tonga.

Cette dernière ajoute que plusieurs autorités ont tenté en vain de faire prendre raison à la population.

Pour le moment, l'on ne sait pas le sort qui a été réservé aux bandits. Mais face à la fureur de la population, ils sont probablement morts à l'heure actuelle.

La vindicte populaire est devenue un phénomène sociale au Cameroun. A défaut d'une justice équitable, la plupart des Camerounais ont décidé de se rendre eux-mêmes justice.

C'est de cette vindicte populaire a été victime le gendarme qui a tiré et tué la jeune fille de Buéa il il y a quelques semaines.

Il n'a fallu que quelques minutes pour une foule en colère pour arracher le souffle de vie de l'homme en tenue.

Rejoignez notre newsletter!