Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 11Article 622786

Actualités of Monday, 11 October 2021

Source: Le Messager

Cameroun : les médecins appellent Paul Biya à l’aide

Les médecins appellent Paul Biya à l’aide Les médecins appellent Paul Biya à l’aide

Une lettre adressée au chef de l’Etat, signée par le Collectif des médecins, chirurgiens-dentistes et pharmaciens, promotions 2013-2020 est commise à cet effet.

« Nous sollicitons très humblement votre très haute intervention pour que soit effective notre intégration à la fonction publique afin que nous puissions mettre au service de notre pays nos compétences acquises pour un Cameroun émergent à l’horizon 2035 », est l’essentiel de cette lettre adressée à Paul Biya, en dernier recours de ces 500 jeunes professionnels de la santé sortis l’année dernière de l’école et toujours au chômage. Il convient de rappeler qu’avant de se référer au sommet de l’Etat, ils avaient préalablement saisi tour à tour et en vain le ministère de la Santé publique et le Premier ministre. Bien plus encore, ces pensionnaires des facultés des universités d’Etat de Yaoundé, de Douala, de Buea et de Bamenda, promotion 2013-2020, sont des médecins, des chirurgiens-dentistes et des pharmaciens.

Plus loin, dans la lettre dont une copie est parvenue à notre rédaction, on apprend que ces jeunes ne sauraient plus cacher leur détresse, leur désarroi, leur frustration face à la situation qu’ils vivent depuis leurs sorties de l’école l’année dernière. « En effet Monsieur le Président ce qui taraude l’esprit de vos enfants est le fait que, un an après la fin de notre formation, nous restons au chômage et nous nous sentons mis au banc de touche », s’indignent ces professionnels de la santé.

Couverture santé universelle

Ils s’étonnent par ailleurs qu’en ce temps où le monde tout entier est secoué par la pandémie virale à Covid-19 et bien plus avec l’avènement imminent de la Couverture santé universelle dont le chef de l’Etat a instruit la mise en place dans la Stratégie nationale de développement 2020-2030, ils soient mis sur la touche. Ces jeunes Camerounais rappellent au souvenir de l’Etat les investissements énormes consentis pour leur formation au sein des différentes universités.

«Mes chers jeunes compatriotes comme je vous l'ai souvent répété vous ne devez jamais désespérer de votre pays, vous devez garder foi en l'avenir d'un Cameroun qui gagne et où chacun se met au service de l'intérêt de tous», convoquent-ils par ailleurs dans leur lettre pour rappeler l’adresse présidentielle à la jeunesse le 10 février 2020. Ces jeunes Camerounais terminent leur correspondance en exprimant leur totale volonté de servir le pays partout où le besoin se fera ressentir, avec patriotisme, détermination et abnégation. Cette lettre porte les signatures des Docteurs Théophile Tchagou, Samira Ndjapdounke, Mpako Elong, Richard Basananen, Léa de Hedzo et Djakouna Bamebong.

Rejoignez notre newsletter!