Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 04Article 621649

Actualités of Monday, 4 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : le roi des Bamoun sera inhumé le 09 octobre 2021

Le roi des Bamoun sera inhumé le 09 octobre 2021 Le roi des Bamoun sera inhumé le 09 octobre 2021

• Le roi des Bamoun sera inhumé samedi

• Son corps est attendu à Yaoundé le 7 octobre

• La cérémonie s’annonce grandiose


Njoya Zakariarou, ministre délégué aux transports, a présidé samedi 02 septembre 2021 à Foumban, la réunion préparatoire des obsèques du roi des Bamoun. Selon le site d’information 237online.com, il ressort de cette concertation que les cérémonies funéraires du sultan Ibrahim Mbombo Njoya auront lieu du 04 au 09 octobre 2021.

Le roi des Bamoun décédé dans la nuit du 26 septembre 2021 à l’hôpital Américain de Paris sera conduit à sa dernière demeure le 09 octobre. La dépouille de l’illustre disparu est attendue à l’aéroport de Yaoundé le 07 octobre.

« Si l’on s’en tient au comité d’organisation de ces obsèques, un espace sera aménagé à l’aéroport pour une messe d’hommage avant le transfert de la dépouille du défunt à son palais de Foumban dans le département du Noun. L’inhumation se fera le samedi 9 octobre prochain après des prières et témoignages. Dans les représentations des ressortissants des Bamoun au Cameroun et à l’étranger, les préparatifs sont en cours et des représentants à Foumban pour rendre un dernier hommage à l’illustre disparu », indique le site d’information.

Les obsèques du chef traditionnel s’annoncent grandioses. En plus d’être le roi des Bamoun, le sultan Ibrahim Mbombo Njoya était un commis commis de l’Etat. Il a été plusieurs fois ministre de la République du Cameroun aussi bien sous Ahmadou Ahidjo que sous Paul Biya. Le chef de l’Etat lui d’ailleurs rendu un vibrant homme à titre posthume.

« Monsieur Ibrahim MBOMBO NJOYA que J'ai personnellement connu, était un proche depuis de longues années. Issu d'une illustre lignée, il aura assumé de hautes et nombreuses fonctions diplomatiques et ministérielles. II fût une Autorité traditionnelle respectée et souvent consultée, pour sa longue et riche expérience des affaires publiques. En outre, Le Sultan MBOMBO NJOYA était un passionné de sport et très attaché å sa culture. II aura notamment été l'artisan de la relance du célébré festival " Le Nguon " », a écrit Paul Biya à la famille éplorée.

Rejoignez notre newsletter!