Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 29Article 634477

Actualités of Wednesday, 29 December 2021

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : bonne nouvelle pour les candidats aux différents concours de recrutement de la Police

Les Policiers lors d'un défilé Les Policiers lors d'un défilé

• Le portail numérique de la DGSN rencontre des difficultés depuis un moment

• La DGSN vient de faire une importante sortie

• Les Candidats sont désormais situés sur la marche à suivre

Ces derniers jours, le portail numérique de la Délégation Générale à la Sûreté Nationale rencontre des bugs à n’en point finir. Cette situation est assez éprouvante pour les milliers de jeunes Camerounais qui désiraient postuler au concours de recrutement annoncé dans les rangs de la DGSN. Mais une bonne nouvelle vient de tomber pour eux. Ils peuvent désormais présenter leur dossier physique dans les centres d’enrôlement.

Le site de la DGSN bloqué, impossible de faire les inscriptions en ligne, alors que les dates limites pour les candidats élèves commissaires et officiers sont fixées le 30 de ce mois.

Via un communiqué en date de ce 29 décembre 2021, le Délégué général à la Sureté nationale annonce une prorogation de la date des dépôts et rassure.
« Le Délégué général à la Sureté nationale porte à la connaissance des candidats aux concours de recrutement à la Police de 2021, que les dates limites de dépôt des dossiers sont prorogées d’une semaine. Ainsi les candidats aux concours des Elèves-commissaires et Elèves-officiers de la Police ont jusqu’au 07 janvier 2022, date butoir pour déposer leurs dossiers », informe Martin Mbarga Nguele.
Il rappelle que les candidats aux Concours des Elèves-inspecteurs et des Elèves Gardien de la paix devront déposer leurs dossiers au plus tard le 15 janvier 2022, délai de rigueur.

Martin Mbarga Nguele souligne par ailleurs que les candidats qui rencontre des difficultés à imprimer leur fiches, « à se présenter dans les sites d’enrôlement physique, munis de leurs dossiers complets pour achever le processus d’inscription aux différents concours »

Communique Surete by CamerounWeb on Scribd




Sécurité : Paul Biya ordonne le recrutement de 12500 agents à la DGSN


La Délégation Générale à la Sûreté Nationale (DGSN) devrait voir son effectif grimper dans les années à venir. Selon une note confidentielle consultée par Camerounweb, le président Paul Biya a donné son accord pour le recrutement des agents. Ce recrutement est bien évidemment échelonné sur 5 ans.
C’est le Secrétaire générale de la présidence de le République qui a transmis la bonne nouvelle au Délégué générale de la Délégation Générale à la Sûreté Nationale. Ceci fait suite à la doléance portée à l’endroit du locataire du Palais d’Etoudi.

« Faisant suite à votre correspondance évoqués en référence et relative à l'objet repris en marge. J’ai l’honneur de vous faire connaitre que LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQE a marqué son très haut accord pour l’organisation des recrutement sollicités qui s’étaleront sur une période de cinq (05) ans, pour un total de 12500 recrues, soit 2500 annuellement », a évoqué le messager de Paul Biya.

Les recrutements se feront sur via deux type de concours et prendra en compte plusieurs corps. Un concours direct et un concours spécial. Pour ce qui est des concours directs, 2300 agents seront recrutés chaque année en raison 50 pour les Elèves-Commissaires de Police, 100 Elèves Officiers de Police, 400 Elèves Inspecteurs, 1750 Elèves gardiens de la paix.

La note précise que les 200 autres agents seront recrutés par le biais des Concours spéciaux. Ainsi, 50 Elèves commissaires de Police 50 Elèves Officiers de Police, 100 Elèves inspecteur de Police.

Maintenant, le plus grand défis, c’est l’organisation de ses concours surtout en ce qui concerne la transparence des procédures. L’on sait que ces genres de concours laissent la place à la corruption et au favoritisme.

Rejoignez notre newsletter!