Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 30Article 634618

Actualités of Thursday, 30 December 2021

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : ‘Nzui Manto’ condamné à 1 an de prison

Narcisse Djike présenté comme Nzui Manto par les autorités camerounaises Narcisse Djike présenté comme Nzui Manto par les autorités camerounaises

• Narcisse Djike est arrêté à la place de Nzui Manto

• Il vient d’être condamné à 1 an de prison

• Nzui Manto crie au tribalisme


Narcisse Djike arrêté à Yaoundé en octobre 2021 et jeté à la prison centrale de Kondengui, a été jugé et condamné à 1 an de prison ferme et au paiement de 524 000 f cfa d’amende par le tribunal de première instance Centre administratif. Le jeune présenté par Yaoundé comme l’activiste N’zui Manto vivrait une injustice qui ne dit pas son nom. En effet malgré son arrestation, N’zui Manto a continué son activité sur le web sans interruption. Il a déclaré à plusieurs reprises qu’il n’était pas le jeune Narcisse Djike illégalement arrêté mais cela n’a pas suffi pour convaincre les autorités camerounaises.

Selon Nzui Manto, le péché de Narcisse Djike serait son origine ethnique. Il serait Bamileke tout comme lui.

« Ce jeune homme dont je ne connais ni d'Adam ni d'Ève avait été ARRÊTÉ à Yaoundé par le commissaire MEVA VINCENT et auditionné par l'officier OLINGA DAVID l'accusant d'être N'zui Manto et de déstabiliser le pays et les institutions. Aucune preuve de leurs accusations n'a jamais été mise en évidence. Il se trouve tout simplement que Njike est Bamileke de bangangté comme moi ce qui selon les propriétaires du Cameroun est un péché impardonnable », a-t-il déclaré.

Rejoignez notre newsletter!