Vous-êtes ici: AccueilActualités2022 01 08Article 635503

Actualités of Saturday, 8 January 2022

Source: www.camerounweb.com

CAN 2021 : les officiels Burkinabè menacent et envoient un message à Paul Biya

Les officiels burkinabè en colère Les officiels burkinabè en colère

• Le Burkina crie au scandale

• Suite à la détection des cas Covid dans ses rangs

• Les officiels Burkinabè menacent de boycotter la cérémonie d’ouverture

À quelques heures du match d'ouverture entre le Cameroun et le Burkina Faso, les Burkinabés crient déjà au scandale. Le protocole Covid n'aurait pas été respecté vis-à-vis des Étalons, qui déplorent plusieurs cas positifs. Depuis la polémique enfle. Malgré les réactions de part et d’autres pour faire revenir les Burkinabè à la raison, ils ne décolèrent pas. Maintenant ce sont les officiels qui montent au créneau et menacent.

Le ministre des Sports et le président de la FBF menacent de boycotter le match d'ouverture ! C’est l’annonce que fait le journliste burkinabè Lassina sawadogo « C'est ce qu'il fallait craindre. Face aux incohérences des tests covids et des forts soupçons de malversations, le ministre des Sports Mathias TANKOANO est monté au créneau. Après la lettre de protestation envoyée par le Président de la FBF à la CAF , le ministre s'est dit outré et félicite la démarche responsable de Lazare BANSSÉ. Ensemble depuis ce matin les autorités paraît-il sont prêtes à répondre absentes demain au stade d'olembé.Et pourtant les dispositions de la CAF sont claires en la matière. Un test PCR négatif de 48h avant le match est demandé

Malheureusement ce principe n'a pas été respecté. Pour sauver les meubles, il faut espérer de nouveaux tests ce soir. Wait and see... », explique-t-il.

L’on se demande comment Paul Biya, qui veut faire de cette compétition une véritable fête, prendra la réaction des Burkinabè.



Communiqué de la FBF
Soupçon de manipulation de test Covid-19 des Étalons
Yaoundé le 08 janvier 2022
Le Président de la Fédération Burkinabè de Football
A
Monsieur le Secrétaire Général de
la Confédération Africaine de
Football
Objet : Lettre de protestation
Conformément au protocole sanitaire prescrit par la CAF, l’équipe nationale du Burkina Faso a fait un test PCR le vendredi 07 janvier 2022 à partir de 22 heures 15 minutes. Ce test a consisté à faire un prélèvement nasal suivi d’une analyse biomédicale.
Les résultats ont révélé que neuf (9) personnes dont 5 (a) joueurs et 3 membres du staff technique dont l’entraineur principal (b) seraient positifs au Covid19 :
a) Joueurs
1) OULA ABASS TRAORE
2) EDMOND FAYCIAL TAPSOBA
3) SOUMAILA OUATTARA
4) SAIDOU SIMPORE
5) DANGO ABOUBACAR FAISSAL
b) Staff technique
1) BENJAMIN RAPHAEL HENRY LAZARO
2) KAMOU MALO
3) ABLASSEY ALAIN NANA
Nous avons constaté de graves anomalies dans la procédure de prélèvement et l’heure tardive d’arrivée des techniciens aux environs de 22 heures après avoir réveillé les joueurs de leur sommeil.
Nous avons relevé par ailleurs l’arrivée dans notre hôtel d’une équipe non mandatée que nous avons refoulée.
Une deuxième équipe est arrivée n’ayant présenté aucun document officiel d’identification.
Néanmoins, nous avons accepté le prélèvement des échantillons par respect pour la CAF malgré les suspicions évidentes.
Cette situation est de nature à compromettre l’équité sportive et la cérémonie d’ouverture de la CAN Cameroun 2021.
Nous avons des raisons légitimes de douter de la fiabilité des résultats des tests qui ciblent manifestement des joueurs majeurs.
Par conséquent, nous contestons les résultats transmis par le laboratoire.
Nous exigeons la reprise des tests dans un laboratoire indépendant sous la supervision de la CAF et en présence de nos médecins.
Espérant une prompte réaction et une suite favorable de la présente recevez, Monsieur le Secrétaire Général, l’expression de nos salutations sportives.
Lazare BANSSE

Rejoignez notre newsletter!