Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 14Article 632971

Actualités of Tuesday, 14 December 2021

Source: www.camerounweb.com

CAN 2021 : la CAF aurait activé son plan B, Japoma dans le viseur (Jeune Afrique)

La CAF aurait activé son plan B, Japoma dans le viseur (Jeune Afrique) La CAF aurait activé son plan B, Japoma dans le viseur (Jeune Afrique)

• La CAN 2021 démarre le 09 janvier 2022

• La CAF lorgne le stade de Japoma

• Le Cameroun n’a pas honoré ses engagements


Le Confédération africaine de Football n’a pas classé son projet de délocalisation de la cérémonie d’ouverture de la CAN 2021. Le match d’ouverture prévu le 09 janvier 2022 au stade Olembe pourrait finalement se jouer au stade Japoma (Douala) dans la capitale économique du Cameron. Le magazine panafricain Jeune Afrique révèle sur son site que la CAF privilégierait des réservations d’hôtels à Douala plutôt que Yaoundé. L’incapacité des autorités camerounaises à réceptionner le stade Olembe le 3 décembre dernier malgré les multiples reports, justifierait les doutes de la CAF qui s’active désormais à mettre en œuvre son plan.

« Chat échaudé craignant l’eau froide, le secrétaire général de la Confédération africaine de football (CAF), Véron Mosengo-Omba, avait exigé que les travaux du chantier soient achevés le 30 novembre, sous peine de délocalisation de la cérémonie d’ouverture et de la première rencontre de la CAN 2021. Il se murmure que les instances continentales auraient déjà modifié certaines réservations d’hôtels, privilégiant Douala où se trouvent deux stades opérationnels : le Japoma Stadium et le stade de la Réunification », révèle Jeune Afrique.


Si des doutes planent toujours sur le lieu de la cérémonie d’ouverture de la CAN, c’est parce que le Cameroun n’a pas respecté ses engagements envers la CAF. A plusieurs reprises, la livraison du stade Olembé a été reportée.


« Décalée d’un an pour cause de pandémie, datée de 2021 mais prévu en 2022, la compétition camerounaise était déjà un lot de consolation, après le retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, en raison de retards dans les travaux d’infrastructures et de la situation sécuritaire. Quant à l’inauguration du stade d’Olembé, infrastructure de 60 000 places en chantier depuis douze ans, elle a déjà été décalée de juillet 2021 à septembre, puis à novembre, puis à décembre… », révèle Jeune Afrique.

Rejoignez notre newsletter!