Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 16Article 623515

Actualités of Saturday, 16 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Buea : ‘Achille Mvogo a été dissuadé de tirer en vain’ (témoignage de son chef)

Achille Mvogo a été dissuadé de tirer en vain play videoAchille Mvogo a été dissuadé de tirer en vain

Le gendarme Achille Mvogo qui a ouvert le feu sur la petite Caroline le jeudi 14 octobre 2021 était un élément indiscipliné d’après les témoignages de son supérieur hiérarchique. Ils étaient 4 éléments envoyés en patrouille de dissuasion de 2 heures dans une zone de la ville où les enlèvements de civils sont fréquents. Contre toute attente, les gendarmes auraient décidé d’exécuter leur mission dans une autre zone.

Le supérieur hiérarchique qui a requis l’anonymat reconnait qu’un chauffeur a refusé d’obtempérer. C’est ainsi que le gendarme Achille Mvogo a décidé de son propre chef d’arrêter un taxi pour chasser le conducteur indélicat. Il parvient à immobilier le véhicule. Un de ses collègues le rejoint. Achille Mvogo d’après son chef a été dissuadé en vain. Il a pressé sur la gâchette malgré les conseils de son camarade qui a tenté sans succès de le ramener à la raison.

« Son camarade avec qui il était entend comment son collègue est en train d'armer l'arme. Il lui dit "Non, ne tire pas". Pendant qu'il disait cela, le gars avait déjà largué la balle sur la voiture », déclare-t-il. Après la commission du forfait, le second soldat a réussi à récupérer l’arme des mains d’Achille et a pris la fuite laissant ce dernier sur place. La foule enragée, l’a molesté jusqu’à ce qu’il rende l’âme.

« Le camarade avec qui il était a pris fuite. Il a pu sauver l'arme abandonnant son camarade sur le terrain. Les deux autres n'étant pas au courant, dès qu'ils ont eu l'info, ils ont replié. Ils sont venus au camp », précise le chef.
Le supérieur hiérarchique avait pris fonction il y a quelques jours dans cette unité. Pour lui, il s’agit simplement d’un cas d’indiscipline. Il ne comprend pas pourquoi ce soldat était maintenu à son poste alors qu’il avait déjà effectué plus d’une année dans cette localité.

« Quand les militaires sont indisciplinés on ne peut pas faire autrement. C'est une classe 2019. Il a déjà fait un à ce poste. Je ne sais pas pourquoi on l'a gardé pendant là pendant un an », s’interroge-t-il.

Rejoignez notre newsletter!