Vous-êtes ici: AccueilInfos2015 12 06Article 347330

General News of Sunday, 6 December 2015

Source: koaci.com

Boko Haram : Le principal couloir des kamikazes fermé

Des membres d’un comité de vigilance local, ont également été interpellés ce vendredi à Fotokol, pour complicité avec Boko Haram.

L’armée a annoncé la fermeture du couloir d’infiltration des kamikazes de Boko Haram. Le couloir apprend-on, donne accès à la frontière avec le Nigéria, annonce le ministère camerounais de la Défense, ce week-end, sans donner les précisions sur la situation géographique du « couloir d’infiltration ».

Les deux pays (Cameroun et Nigéria), partagent une frontière terrestre et maritime, longue de plus de 1500 km.

Après plus d’un an de guerre contre la secte islamiste, le pays a subi une vingtaine d’attentats kamikazes attribués à Boko Haram, ayant entrainé la mort de plus d’une centaine de personnes et de nombreux blessés graves. Avec la fermeture du « couloir », les autorités camerounaises espèrent réduire les attentats sur leur sol.

Depuis la fin novembre, les forces de défense et de sécurité ont lancé des opérations spéciales qui ont permis la neutralisation de plusieurs centaines de terroristes. Et, la libération de 900 otages.

Deux membres du comité de vigilance, de Fotokol ont également été interpellés pour complicité avec la secte nigériane, apprend-on.